CITATION CLAUDE ROY

1

Si on colle l'oreille à la porte des livres et aux portes de la nuit, si on fait bien attention, on peut entendre la conversation des poètes.

Ne pouvant plus supporter l'idée de la mort, il se tue.

Le souvenir d'un bonheur n'est bénéfique que lorsque celui qui se souvient est encore heureux. Dans le malheur il n'est pas une consolation ou un refuge, mais la brûlure d'un regret sans espoir.

1

DERNIERES CITATIONS

« Pourquoi se souvient-on du passé et pas du futur ? »

Stone

[2]

« Tenez, dit l'avare : voici un calendrier neuf, et qu'il vous fasse toute l'année ! »

Jules Renard

[3]

« Il est temps d'instaurer la religion de l'amour. »

Louis Aragon

[7]

« Pourquoi obliger les anciens à travailler pour payer le chômage des jeunes alors que les jeunes pourraient travailler pour payer la retraite des anciens. »

Stone

[40]

« Je vous raconterais bien une connerie mais vraiment il y en a plein les journaux. »

Coluche

[25]

EN PLUS

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :