CITATION PAUL VERLAINE

1

On est le Diable, on ne le devient point.

Paul Verlaine
Jadis et Naguère.

Elle ne savait pas que l' Enfer c'est l'absence.

Paul Verlaine
Jadis et Naguère. 1884

Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas, par exemple, avait des amis irréprochables.

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime, Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

La morale la meilleure, En ce monde où les plus fous Sont les plus sages de tous, C'est encore d'oublier l'heure.

Nous avons tous trop souffert, anges et hommes, De ce conflit entre le Pire et le Mieux.

L'odeur de rose, faible, grâce au vent léger d'été qui passe, se mêle aux parfums qu'elle a mis.

Elle ne savait pas que l'Enfer, c'est l'absence.

Par notre manière de penser et nos attitudes, nous construisons notre bonheur ou notre malheur.

Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon coeur d'une langueur monotone.

1

DERNIERES CITATIONS

« Pourquoi se souvient-on du passé et pas du futur ? »

Stone

[3]

« Tenez, dit l'avare : voici un calendrier neuf, et qu'il vous fasse toute l'année ! »

Jules Renard

[5]

« Il est temps d'instaurer la religion de l'amour. »

Louis Aragon

[9]

« Pourquoi obliger les anciens à travailler pour payer le chômage des jeunes alors que les jeunes pourraient travailler pour payer la retraite des anciens. »

Stone

[43]

« Je vous raconterais bien une connerie mais vraiment il y en a plein les journaux. »

Coluche

[26]

EN PLUS

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :