VOIR LES COMMENTAIRES

ACCUEIL > Voir les commentaires

Femme de l’Etre. Je suis aussi robuste qu’un Hêtre centenaire. Mes racines sont longues et plus que résistantes. Alors, à vous les opportunistes et vous les parasites en tous genres, aux êtres du parEtre (paraître) sans scrupule, je vous préviens ; gardez bien vos distances !

Il n'y a aucun commentaire de référencé dans la base de données.
(Vous devez être connecté pour poster un commentaire.)

Votre commentaire :



Vous pouvez indiquer votre site web si vous en possedez un :






(Vous devez être connecté pour poster un commentaire.)

DERNIERES CITATIONS

« Je ressemble aux oiseaux, disait-elle, j'apprends à chanter dans les ténèbres. »

Denis Diderot

[1]

« Si j'étais né avant mon père, j'aurais pu être le sien. »

Louis Auguste Commerson

[3]

« Mesdames, si votre poitrine tombe, posez-la par terre. »

Francis Blanche

[4]

« Veux-tu vivre heureux ? voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir. »

Wolfgang Von Goethe

[4]

« Où vont ils les rêves jamais réalisés ? Rejoignent ils les mots jamais dits ? »

SoLune

[4]

MEMBRES

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :