CITATION SUR LA VIE

La vie n'est ni belle ni moche. Elle est ce qu'on en fait...

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Dans ce monde, l'on n'a que la terreur pour se défendre contre l'angoisse.

L'homme serait probablement un animal assez supportable, s'il consentait un peu moins à se laisser emmerder par ceux qui veulent faire son bonheur.

Une fleur ne suffit pas pour tresser une guirlande, mais un ami suffit pour faire un jardin.

De temps en temps une femme est un substitut convenable à la masturbation. Mais bien sûr, il faut beaucoup d'imagination.

La psychanalyse est cette maladie mentale qui se prend pour sa propre thérapie.

Il y a deux sortes d'écrivains. Ceux qui le sont, et ceux qui ne le sont pas. Chez les premiers, le fond et la forme sont ensemble comme l'âme et le corps ; chez les seconds, le fond et la forme vont ensemble comme le corps et l'habit.

Un aphorisme n'a pas besoin d'être vrai, mais il doit survoler la vérité. Il doit la dépasser d'un trait.

Psychanalyse : une maladie qui se prend pour son remède.

En amour, il importe seulement de ne pas paraître plus sot qu'on ne le devient.

Anesthésie : plaie sans douleurs. Neurasthénie : douleurs sans plaies.

Les châtiments servent à l'intimidation de ceux qui ne veulent commettre aucune faute.

Vis-à-vis des femmes, on en est réduit par l'ordre social à ne jamais être que mendiant ou voleur.

L'imagination a le droit de se griser à l'ombre de l'arbre dont elle fait une forêt.

L'immoralité de l'homme triomphe de l'amoralité de la femme.

Ne pas avoir d'idées et savoir les exprimer : c'est ce qui fait le journaliste.