CITATION SUR LA FOLIE

Il n'y a que les fous qui ne changent pas d'avis.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

L'état est le plus froid des monstres froids. Il ment froidement ; et voici le mensonge qui s'échappe de sa bouche : “Moi l'état, je suis le peuple.”

Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.

Les crocodiles vivent cent ans ; les roses trois jours. Et pourtant, on offre des roses.

Quand le Ciel créa le temps, il en créa suffisamment.

La vie ressemble à un conte ; ce qui importe, ce n'est pas sa longueur, mais sa valeur.

La mode des cocktails avant les repas a été lancée par un cuisinier qui avait brûlé le rôti.

Dieu lui-même croit à la publicité : il a mis des cloches dans les églises.

La culture c'est comme la confiture : moins on en a, plus on l'étale.

L'argent, c'est comme les femmes; pour le garder, il faut s'en occuper; sans cela il va faire le bonheur de quelqu'un d'autre.

L'argent, c'est comme les femmes; pour le garder, il faut s'en occuper; sans cela il va faire le bonheur de quelqu'un d'autre.

Trop est pire que peu.

Quand vous êtes embêtés, embrouillez tout.

Ce n'est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent.

Imposer sa volonté aux autre c'est force. Se l'imposer à soi-même, c'est force supérieure.

Le malheur n'entre guère que par la porte qu'on lui a ouverte.