CITATION SUR LA VENGEANCE

Hitler n'est pas né d'une femme, Mais de l'amertume des hommes.

Charles de Leusse
Respire . 2004

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Le ver solitaire est au peuple des vers ce que le Lion est au règne animal tout entier : « le roi des animaux ». Pourquoi la France est—elle devenue ce grand corps malade et affaibli ? Parce qu’elle répond à des besoins qui ne sont pas les siens. Dans l’hyper-inflation du moi qui caractérise le… ver solitaire, cette super-puissance vibrionnante qui habite son organisme, la pousse à « travailler toujours plus… » pour survivre avec toujours moins. Plus elle se dépense, plus elle s’appauvrit. Plus elle cherche à se nourrir, plus son corps se vide. Et si la sarkose était une forme de nécrose en nos âmes ?! Des forces de mort déguisées, qui n’ont « d’énergétiques » que pour les intérêts qu’elles servent.

L'harmonie la plus douce est le son de la voix de celle que l'on aime.

Quand les social killers… font de l’assistanat le « cancer de la société », c’est la balle tirée par leurs silencieux que les plus pauvres entendent siffler : « tu meurs » « tu meurs » « tu meurs » ! Les meilleurs tueurs en cols blancs doivent mériter leurs gages, et savoir protéger leurs gains. Les « minimas sociaux » sont de vraies métastases, et les maximas de véritables extases. Les réussites décomplexées valent bien les balles tirées dans la masse des plus pauvres par des cols blancs aisés. Par les fortunes qu’ils amassent comme s’ils devaient vivre deux mille ans, les plus riches ne sont-ils pas des… Immortels?! Comme les cellules cancéreuses qui ne "savent plus" mourir et prolifèrent pour le seul plaisir de durer. Et pour la plus grande souffrance du corps social qui les endure. Pendant que l'accès au juste nécessaire est criminalisé pour les plus pauvres!

Faire des concessions ? oui, c'est un point de vue, mais sur un cimetière.

Un con est un imbécile qui n'a de cet organe ni la saveur ni la profondeur...

La nature a fait preuve d'un bon sens très profond en faisant passer les fleuves juste au-dessous des ponts.

Je suis un homme qui n'a pas la clé d'une porte qui n'existe pas.

Je ne ferai jamais partie d'un club qui m'accepterait pour membre.

Des paroles de douceur, des moments de bonheur. Des regards échangés,un zeste de complicité. Des étoiles dans les yeux, la joie d'être deux. Main dans la main, suivre le même chemin. Des rêves plein le coeur, que du plaisir, aucune rancoeur. Aimer et oublier les blessures du passé. Juste la magie de l'amour, une belle vie pour toujours.

Aimer et être aimé, c'est sentir le soleil des deux cotés.

La danse est le plus sublime, le plus émouvant, le plus beau de tous les arts, parce qu'elle n'est pas une simple traduction ou abstraction de la vie ; c'est la vie elle-même.

Ne sont-ce pas les deux problèmes les plus durs à résoudre : gagner sa vie quand on est pauvre, occuper sa vie quand on est riche.

Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.

On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant.

Il y a 3 choses intolérables dans la vie : le café froid, le champagne tiède et les femmes surexcitées.