CITATION PHILOSOPHIQUE

Le déni de l'évidence est parfois si évident.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

C'est très curieux : ce sont toujours les célibataires qui vous donnent des conseils pour élever des enfants.

Quatre-vingt ans, c'est l'âge de la puberté académique.

Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas, par exemple, avait des amis irréprochables.

On croit que les rêves, c'est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c'est que c'est fait pour être rêvé.

A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes.

Apprends des erreurs des autres. Tu ne peux vivre assez longtemps pour toute les faires toi-même.

Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais.

La guerre, c'est une chose trop grave pour la confier à des militaires.

Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver.

Si Dieu descendait sur la Terre, tous les peuples se mettraient a genoux, excepte les Français qui diraient : " Ah ! Vous êtes la ! C'est pas trop tôt ! On va pouvoir discuter un peu ! "

Le comble de l'optimisme, c'est de rentrer dans un grand restaurant et compter sur la perle qu'on trouvera dans une huître pour payer la note.

Dieu est-il le rêve de l'humanité ? Ce serait trop beau. L'humanité est-elle le rêve de Dieu ? Ce serait abominable.

Le courage mène aux étoiles, la peur mène à la mort et la sueur épargne le sang.

Aucune cause même désespérée n'est vraiment perdue tant qu'un homme debout est prêt à mourir pour elle.

Nos ennemis sont fiers, ils ont volé notre enfer mais dans leur malheur, ils ont commis une grande erreur. La flamme qu'ils ont cru voler, brûlera dans nos coeurs pour l'eternité.