CITATION

Ce proverbe n'existe pas

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Le livre de la vie est le livre suprême. Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ; Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois. Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ; On voudrait revenir à la page où l'on aime. Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts.

Cueilliez dès maintenant les roses de la vie car jamais le temps ne suspend son vol et cette fleur qui s'épanouit aujourd'hui, demain déjà sera flétrie.

Le malheur de l'avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de l'avoir connu.

Ne pleure pas celle que tu as perdue. Au contraire, réjouis-toi de l'avoir connue.

Jean-Louis Trintignant
Obsèques de sa fille Marie.

Tous les jours vont à la mort, le dernier y arrive.

Montaigne
Essais.

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé.

Je ne suis pas mort, j'ai arrêté de vivre.

Toute sa vie, on passe son temps à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où on dit adieu à ceux qui restent .

Tu es semblable à une étoile, on ne te voit que quelques instants mais ta beauté est si intense que l'on s'en souvient toute notre existence.

Le parfum d'une femme est la forme la plus intense du souvenir.

Qui jamais ne connut ce qu'est l'amour, n'a jamais pu savoir ce qu'est la peine.

Thomas d Angleterre
Tristan et Iseult.

Offrir l'amitié à qui veut l'amour, c'est donner du pain à qui meurt de soif.

Je voudrais pouvoir t'oublier, mais seule la mort offre l'oubli, la vie n'a pas cette indulgence.

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire.

J'étais furieux de n'avoir pas de souliers; alors j'ai rencontré un homme qui n'avait pas de pieds, et je me suis trouvé content de mon sort .