CITATION SUR LES HOMMES

La psychanalyse ne peut rien pour les hommes : pour remonter dans leur enfance, encore faudrait-il qu'ils en soient sortis.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Ceux qui ont une foi excessive dans leurs idées ne sont pas bien armés pour faire des découvertes.

Dieu : mille questions, aucune réponse.

Relis-toi sept fois avant d'écrire.

Apprends avant toute chose l'interrogation : elle tempère l'émerveillement.

Je veux qu'on me creuse trois tombes : une pour mon corps, une pour mon âme, une pour mes mots.

Qu'est-ce que Dieu ? C'est un secret de l'homme.

Dieu est l'obstacle que j'érige entre moi-même et moi pour n'avoir pas à me comprendre.

La paix intérieure supprime le principe même de l'existence, qui est d'établir des hiérarchies, des désirs, des dégoûts.

Je me demande qui je suis, dit Dieu... Peut-être suis-je un compromis conclu par l'être et le non-être aux dépens de moi-même...

Je mets Dieu au pluriel, pour m'assurer de sa fragmentation. Je le mets aussi en mots. Il est ce qui en moi ne saurait se contenter du peu que je suis.

Le bonheur est une chose terrible à supporter. Surtout lorsque ce bonheur n'est pas celui pourquoi on avait arrangé toute sa vie.

Un homme qui a fait une fois un bond dans le Paradis, comment pourrait-il s'accommoder ensuite de la vie de tout le monde ?

Peut-être quand nous mourrons, peut-être la mort seule nous donnera la clef et la suite et la fin de cette aventure manquée.

L'amour comme un vertige, comme un sacrifice, et comme le dernier mot de tout.

Je cherche la clé des évasions vers ces pays désirés, et c'est peut-être la mort.