CITATION PROVERBE ARABE

1

Les blessures de la langue sont plus dangereuses que celles du sabre.

Dieu créa le désert, puis, furieux, il lui jeta des pierres.

Le mariage est un sac où l'on trouve quatre-vingt-dix-neuf serpents et une anguille. Qui osera y mettre la main ?

Dans la nuit noire, sur une pierre noire, une fourmi noire. Dieu la voit.

Le mot que tu retiens entre tes lèvres est ton esclaves. Celui que tu prononces est ton maître.

Si je lui donnais du miel à lécher, il me mordrait le doigt.

Ce qui est passé a fui, ce que tu espères est absent, mais le présent est à toi.

Ne fais jamais rien dans la colère : hisserais-tu les voiles dans la tempête.

Qui veut tout, perd tout.

Si tu t'arrêtes à chaque fois que tu entends un chien aboyer, tu n'arriveras jamais au bout de la route.

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit.

1

DERNIERES CITATIONS

« Tu me manque, pourtant, tu ne m'as jamais aimé. »

Mathis39

[2]

« Être prude, cela se conçoit; dire non, se boucher les oreilles, haïr l'amour, cela se peut; mais le nier, quelle plaisanterie. »

ALfred de Musset

[8]

« Direction l'avenir, permission d'atterrir. »

A. Rito

[7]

« Belle journée pour mourir. »

Stone

[83]

« Il est trop certain que la vie n'as pas de but et que l'homme pourtant a besoin de poursuivre un rêve. »

Maurice Barrés

[159]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :