CITATION ALFRED DE MUSSET

Le masque est si charmant que j'ai peur du visage.

Pour aller jusqu'aux cieux il vous fallait des ailes ; vous aviez le désir, la foi vous a manqué.

Alfred de Musset
Poésies nouvelles.

Je ne sais pas où je vais ; mais je marche mieux quand ma main serre la tienne.

La bouche garde le silence pour écouter parler le coeur.

Je marche mieux quand ma main serre la tienne.

Alfred de Musset
A mon frère revenant d'Italie. 1844

Lorsqu'on voit le pied la jambe se devine.

Alfred de Musset
Premières poésies. 1835

Si tu veux être aimé, respecte ton amour.

Alfred de Musset
La Nuit d'octobre. 1837

Les douleurs passagères blasphèment et accusent le ciel; les grandes douleurs n'accusent ni ne blasphèment, elles écoutent.

Quelle que soit la nouvelle qu'ils apportent, lorsque les envoyés de Dieu nous frappent sur l'épaule, ils font toujours cette bonne oeuvre de nous réveiller de la vie, et là où ils parlent tout se tait.

Est-ce donc sans motif qu'agit la Providence, Et crois-tu donc distrait le Dieu qui t'a frappé ? Le coup dont tu te plaints t'a préservé peut-être, Enfant ; car c'est par là que ton coeur s'est ouvert. L'homme est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert. C'est une dure loi, mais une loi suprême, vieille comme le monde et la fatalité, qu'il nous faut du malheur recevoir le baptême et qu'à ce triste prix tout doit être acheté.

[Il est des] douleurs sans larmes, qui ne deviennent jamais douces, et dont le souvenir conserve toujours son amertume et son horreur, car la mort nous frappe autre part que l'amour.

De quelque fol amour qu’on ait rempli son coeur, le désir est parfois moins grand que le bonheur.

Tout ce qui était n'est plus; tout ce qui sera n'est pas encore. Ne cherchez pas ailleurs le secret de nos maux.

La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.

Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.

L'homme est un apprenti, la douleur est son maître, Et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert.

Alfred de Musset
Nuits d'octobre. 1837

La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve, et vous aurez vécu si vous avez aimé.

Dans un coeur troublé par le souvenir, il n'y a pas de place pour l'espérance.

A quoi sert de se quereller, quand le raccommodement est impossible ? Le plaisir des disputes, c'est de faire la paix.

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées, (...) mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.

DERNIERES CITATIONS

« Belle journée pour mourir. »

Stone

[20]

« Il est trop certain que la vie n'as pas de but et que l'homme pourtant a besoin de poursuivre un rêve. »

Maurice Barrés

[60]

« Le temps irrévocable a fui. L'heure s'achève. Mais toi, quand tu reviens, et traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève, tes yeux plus clairs. À travers le passé ma mémoire t'embrasse. »

Paul-Jean Toulet

[56]

« Les bonnes idées sortent plus souvent d'un garage que d'un conseil d'administration. »

Stone

[95]

« C'est seulement quand on a trouvé la raison de mourir que l'on oubli celle de vivre. »

Anomyme

[124]

EN PLUS