CITATION : CONFUCIUS

On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une.

Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie.

La joie est en tout ; il faut savoir l'extraire.

J'entends et j'oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends.

La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents.

La plus grande preuve d'amour qu'on puisse donner à une girafe, c'est de lui tricoter un foulard.

étudier sans réfléchir est vain, mais réfléchir sans apprendre est dangereux.

Celui qui recherche la vengeance devrait commencer… par creuser deux tombes.

La chance est bien souvent un hasard qui se provoque.

Le sage a honte de ces défauts, mais n'a pas honte de s'en corriger.

Tant que l'on ne sait pas ce qu'est la vie, comment peut-on savoir ce qu'est la mort ?

Le sage se demande à lui-même la cause de ses fautes, l'insensé le demande aux autres.

La lanterne de l'expérience n'éclaire que celui qui la porte.

Quand des mouches se prennent dans les pâtes à muffins, le sage ajoute des raisins.

L'usage du tabac est une des causes principales de la pauvreté.

Quand un patron vous dit que sa compagnie est comme une grande famille, attendez-vous à travailler pour ses enfants et ses neveux.

La conscience est la lumière de l'intelligence pour distinguer le bien du mal

Question : Qu’est-ce qui vous étonne le plus chez les humains ? Confucius : Ils perdent leur santé à faire de l’argent et, par la suite, ils perdent tout leur argent à tenter de la retrouver. En pensant anxieusement au futur, ils oublient le présent, de sorte qu’ils ne vivent ni le présent, ni le futur. Finalement, ils vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir et ils meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu…

Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions.

Quand on désire savoir, on interroge. Quand on veut être capable, on étudie. Revoyez sans arrêt ce que vous savez déjà. Étudiez sans cesse du nouveau. Alors vous deviendrez un Maître.

DERNIERES CITATIONS

« Ça se partage un coeur ? »

Stone

[1]

« Femmes du monde vous êtes toutes magnifiques je vous adore. La mienne encore plus ! »

Jah Olela Wembo

[1]

« Fais ce que tu veux, comme tu veux, quand tu veux, mais ne fais rien de ce que tu veux au détriment d’un autre. »

Jah Olela Wembo

[1]

« Dans l’éducation d’un enfant, rien ne peut être considéré comme acquis. Dès lors, ne soyons pas sidérés si un jour ou l’autre son comportement nous donne le sentiment d’avoir loupé quelques lignes. L’éduquant n’y peut rien car c’est la page «imperméable» du développement personnel de l’enfant qui ne lui est pas accessible. Par conséquent, l'enfant y écrit seul et en assume les conséquences. »

Jah Olela Wembo

[3]

« Lorsque mon orgueil d’homme est mis de côté, j’aperçois soudain que la femme est un être plus grand que ma masculinité. Cela simplifie dès lors ma raison de l’aimer avec sincérité voire, de la considérer à sa juste valeur comme la cime des cimes des cristaux précieux. En commençant par ma mère, je dis haut et fort « Femme du monde debout, femme du monde dévoile ta face debout pour toujours » ! »

Jah Olela Wembo

[2]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :


CITATION DU JOUR

citation du jour
Quand elles sont jeunes, elles trichent sur leur poids. En vieillissant, elles mentent sur leur âge.
[Eric Neuhoff] - Extrait du site www.intoxitation.com