CITATION LOUIS SCUTENAIRE

1

Plus je vais, le grand amour, j'ai bien peur que ça existe vraiment.

Louis Scutenaire
Mes inscriptions. Galimard

L'homme serait probablement un animal assez supportable, s'il consentait un peu moins à se laisser emmerder par ceux qui veulent faire son bonheur.

Dans ce monde, l'on n'a que la terreur pour se défendre contre l'angoisse.

Etre statufié de son vivant, ça vous pétrifie.

Il y a des gens à qui la mort donne une existence.

La médecine a fait depuis un siècle des progrès sans répit, inventant par milliers des maladies nouvelles.

L'humour est une façon de se tirer d'embarras sans se tirer d'affaire.

L'esclave qui aime sa vie d'esclave a-t-il une vie d'esclave ?

Qui comprend invente.

Au cours d'une maladie, je constate que la peur et le dégoût de la souffrance me font crier presqu'autant que le fait la souffrance elle-même.

Je ne fais pas cela par vice, je le fais pour avoir du plaisir.

Croire en Dieu équivaut à se tuer. La foi n'est qu'un mode de suicide.

Souvent, au lieu de penser, on se fait des idées.

Plus je vais, le grand amour, j'ai bien peur que ça existe vraiment.

Je méprise trop ces gens pour me déplaire en leur compagnie.

La misère n'est sinistre que parce qu'elle n'est pas générale.

L'homme tient pour intelligence l'usure de ses facultés d'imagination.

J'écris pour débarrasser ma cervelle, pas pour encombrer celle d'autrui.

Les riches ont des angoisses, les pauvres ont des inquiétudes.

Un grand travailleur est un pauvre diable qui s'ennuie.

1

DERNIERES CITATIONS

« Les bonnes idées sortent plus souvent d'un garage que d'un conseil d'administration. »

Stone

[61]

« C'est seulement quand on a trouvé la raison de mourir que l'on oubli celle de vivre. »

Anomyme

[69]

« L'avenir appartient à ceux qui rêvent trop. »

Grand corps malade

[122]

« Pourquoi se souvient-on du passé et pas du futur ? »

Stone

[101]

« Tenez, dit l'avare : voici un calendrier neuf, et qu'il vous fasse toute l'année ! »

Jules Renard

[42]

EN PLUS