CITATION VICTOR HUGO

Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu.

Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis. La destinée est une. Prenez donc ce miroir et regardez-vous-y. Hélas ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas ? Ah ! insensé, qui crois que je ne suis pas toi !

Victor Hugo
Préface des contemplations.

Il y a des destinées à secret ; moi, j'ai la clef de la mienne, et j'ouvre mon énigme.

Victor Hugo
L'Homme qui rit.

C'est Dieu qui mit l'amour au bout de toute chose, l'amour en qui tout vie, l'amour sur qui tout pose ! C'est Dieu qui fait la nuit plus belle que le jour. C'est Dieu qui, sur ton corps, ma belle souveraine, a versé la beauté dans une coupe pleine, et dans mon coeur l'amour !

Que tu es belle ! je n'ose pas te regarder ; c'est ce qui fait que je te contemple : Tu es une grâce.

Victor Hugo
Les Misérables. 1862

Prenez garde à la façon dont vous vous tournez vers les morts. Ne songez pas à ce qui pourrit. Regardez fixement. Vous apercevrez la lueur vivante de votre mort bien-aimé au fond du ciel.

Victor Hugo
Les Misérables, I, 1, IV.

Le malheur fait l'éducation de l'intelligence.

Victor Hugo
Les Misérables, I, 2, XIII.

L'homme est une prison dans la-quel heureusement l'âme reste libre.

Il faut que la queue du diable lui soit soudée, chevillé et vissée à l'échine d'une façon bien triomphante pour qu'elle résiste à l'innombrable multitude de gens qui la tirent perpétuellement.

Victor Hugo
Lucrèce Borgia.

On s'en va parce qu'on a besoin de distraction et l'on revient parce qu'on a besoin de bonheur.

L'avenir, fantôme aux mains vides, qui promet tout et qui n'a rien.

Victor Hugo
Les Voix intérieures. 1837

Le coeur humain ne peut contenir qu'une certaine quantité de désespoir. Quand l'éponge est imbibée, la mer peut passer dessus sans y faire entrer une larme de plus.

Victor Hugo
Notre-Dame de Paris. 1831

L'amour, c'est le cri de l'aurore. L'amour c'est l'hymne de la nuit.

Victor Hugo
Les Contemplations. 1856

La force la plus forte, c'est un coeur innocent.

Victor Hugo
Les feuilles d'automne. 1831

Laisse un peu d'or rouler de son palais sur ceux que le noir janvier glace et que la faim harcèle.

Victor Hugo
Les Contemplations. 1856

J'accepte l'enseignement duquel on sortirait inepte, ignare, aveugle, sourd, buse, idiot ; mais bon.

Victor Hugo
L'âne. 1880

C'était un de ces jours printaniers où mai se dépense tout entier ; la création semble n'avoir d'autre but que de se donner une fête.

Victor Hugo
Les travailleurs de la mer. 1866

Deux grands problèmes pendent sur le monde : la guerre doit disparaître et la conquête doit continuer.

Victor Hugo
Napoléon le petit. 1852

Les souvenirs sont nos forces. Quand la nuit essaie de revenir, il faut allumer les grandes dates, comme on allume des flambeaux.

Et l'on voit de la flamme aux yeux des jeunes gens, mais dans l'oeil du vieillard, on voit de la lumière.

DERNIERES CITATIONS

« Les bonnes idées sortent plus souvent d'un garage que d'un conseil d'administration. »

Stone

[9]

« C'est seulement quand on a trouvé la raison de mourir que l'on oubli celle de vivre. »

Anomyme

[18]

« L'avenir appartient à ceux qui rêvent trop. »

Grand corps malade

[36]

« Pourquoi se souvient-on du passé et pas du futur ? »

Stone

[45]

« Tenez, dit l'avare : voici un calendrier neuf, et qu'il vous fasse toute l'année ! »

Jules Renard

[21]

EN PLUS