CITATIONS SUR DIEU ET LA RELIGION

Accueil > Dieu > Dieu citations et proverbes - PAGE : 5

C'est avoir Dieu que de l'attendre.

L'homme s'agite, mais Dieu le mène.

Ceux qui craignent Dieu n'ont rien à craindre des hommes.

Le péché c'est vouloir ne plus dépendre de Dieu, affirmer que notre destinée se réalise par nos seuls efforts, sans l'aide divine. C'est prétendre discerner seul ce qui est bien de ce qui est mal, et que l'on peut accéder au salut par soi-même.

Celui qui ne cherche pas ne trouvera pas. Le fleuve ne coule pas vers les êtres, qui certes le connaissent, mais ne désirent pas le rejoindre. C'est à eux d'aller vers lui, s'ils désirent boire de son eau.

L'absence de peur est la condition première de toute spiritualité. Il est impossible à un lâche d'être vertueux.

Il n'y a pas d'arbre de la Bodhi, Ni de miroir précieux, Tout est vacuité, Où donc la poussière pourrait-elle se déposer ?

Eno

Allons, courage, pauvre homme ! Fuis un peu tes occupations, dérobe-toi un moment au tumulte de tes pensées. Rejette maintenant tes lourds soucis et laisse de côté tes tracas. Donne un petit instant à Dieu et repose-toi un peu en lui.

Nous avons l'idée de l'Etre parfait ; la perfection comporte l'existence ; donc l'Etre parfait existe.

Le monde fut créé le 27 Mai 3257 avant Jésus-Christ, à 17 heures 49 de l'après-midi, je sais! j'y étais!

Assez de pleurs et de lamentations, Ananda, n'ai-je pas prêché pour prémunir contre la séparation, la privation, l'éloignement de tout ce qui nous est cher et qui nous enchante ? Comment serait-il donc possible que ce qui est né, devenu, composé, qui a pour nature de disparaître, ne se dissolve pas ? Cela ne se peut voir.

Il n'existe qu'une seule vie réelle, celle qui est consacrée à chercher Dieu, et une seule mort, qui est la mort de la mort. Après cela, il n'y a plus ni naissance ni mort.

Le corps périt mais le Soi suprême sans fin et éternel qui vit au même titre en tous ne périt jamais. L'ignorant et le non réalisé appellent cela la mort.

Les morts, en vérité, sont heureux. Ils se sont débarrassés de leur encombrante carapace: leur corps. Les morts ne pleurent pas, ce sont les survivants qui pleurent les morts. Est-ce que les hommes ont peur de dormir ? Bien au contraire, le sommeil est recherché et, à son réveil, chacun dit qu'il a bien dormi. On prépare soigneusement son lit pour bien dormir. Or le sommeil est une mort temporaire; la mort est un sommeil prolongé. Puisque l'homme meurt ainsi tandis qu'il vit, il n'a pas besoin de pleurer le décès d'autrui. Notre existence est évidente, avec ou sans corps physique, dans l'état de veille, le rêve ou le sommeil sans rêve. Alors pourquoi vouloir rester enchaîné dans le corps. Que l'homme trouve son Atman, son Soi immortel. Alors il pourra mourir, devenir immortel et heureux.

Si quelqu'un croit qu'il est né, il ne peut pas éviter la crainte de la mort. Qu'il cherche donc s'il est jamais né, ou si le Soi, l'Atman, a fait l'objet d'une naissance. Il découvrira que le Soi existe toujours, que le corps qui a pris naissance peut se réduire finalement à une pensée et que c'est l'intervention des pensées qui est à la racine de tout ce gâchis. Il faut donc découvrir d'où jaillissent les pensées. Si vous y parvenez, vous "séjournerez" dans le Soi immortel le plus intime et vous serez libéré de l'idée de la naissance et de la crainte de la mort.

Il faut avoir une conviction totale dans son propre chemin spirituel, alliée à un respect parfait envers les autres vérités.

Je crois que le but de toutes les grandes traditions religieuses n'est pas de construire de grands temples à l'extérieur, mais de créer des temples de bonté et de compassion à l'intérieur, dans nos cœurs.

Nul besoin de temples, nul besoin de philosophies compliquées. Notre cerveau et notre coeur sont nos temples.

Celui qui veut être heureux se réduit et se resserre autant autant qu'il est possible.

On aime ce pour quoi l'on peine et l'on peine pour ce qu'on aime....

DERNIERES CITATIONS

« Pourquoi obliger les anciens à travailler pour payer le chômage des jeunes alors que les jeunes pourraient travailler pour payer la retraite des anciens. »

Stone

[29]

« Je vous raconterais bien une connerie mais vraiment il y en a plein les journaux. »

Coluche

[19]

« Il paraît que les efforts sont payants ! J'avais déjà du mal à en faire ! »

Anonyme

[18]

« Quand vous payez quelqu'un à ne rien faire, il est normal de devoir l'augmenter si vous voulez qu'il commence à travailler. »

Anonyme

[24]

« L’Islam n’a jamais été une religion de paix. L’islam est la religion de la guerre. »

Abu Bakr al-Baghdadi

[75]

EN PLUS

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :