CITATION ALFRED DE MUSSET

0 <<1 2

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées, (...) mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.

Aimer est le grand point, qu'importe la maîtresse ? Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ?

On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière ; et on se dit : 'j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui'.

Doutez, si vous voulez, de l'être qui vous aime, d'une femme ou d'un chien, mais non de l'amour même.

Alfred de Musset
Premières Poésies, "La coupe et les Lèvres". 1835

Je hais comme la mort l'état de plagiaire; Mon verre n'est pas grand, mais je bois dans mon verre.

Il est doux de se croire malheureux lorsqu'on n'est que vide et ennuyé.

Ce n'est quelquefois qu'en perdant ceux qu'on aime qu'on sent combien on les aimait.

Ah ! Blessures du coeur, votre trace est amère ! Promptes à vous ouvrir, lentes à vous fermer.

Partons, dans un baiser, pour un monde inconnu.

Ah ! Frappe-toi le coeur ; c'est là qu'est le génie.

Aimer est le grand point, qu'importe la maîtresse ? Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ?

Tu trouveras, dans la joie ou dans la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste coeur pour écouter le tien.

0 <<1 2

DERNIERES CITATIONS

« Souvenez-vous, tous le monde voulait du nickel, maintenant tout le monde est sur Bitcoin. l'histoire se répète... »

Eminem

[19]

« Les gens qui disent que le Bitcoin n'est pas ou ne peut pas devenir une monnaie valide ignorent le fait simple et démontrable qu'il l'est déjà. »

satoshi nakamoto

[21]

« Il ne suffit pas d'être un grand homme, il faut l'être au bon moment. »

Georges POMPIDOU

[26]

« Celui qui croît qu'un professionnel coûte cher, n'as aucune idée de ce que peut lui coûter un incompétent. »

Anonyme

[36]

« Travaillez en silence et laissez le succès faire du bruit. »

Anonyme

[55]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :