CITATION JAH OLELA WEMBO

La singularité démentielle de l’union européenne est que tout le monde est embarqué dans l’appareil mais que personne ne peut le piloter.

Jah Olela Wembo
aromate des mots. 2014

La tolérance a-t-elle la vertu de reconnaître ses limites devant l’inadmissible ?

Jah Olela Wembo
cariste des mots. 2014

Il n’y a que ceux qui ne boivent pas qui meurent de soif.

Jah Olela Wembo
cafétier des mots. 2014

Les raisons de haïr sont multiples et variées, celles d’aimer sont rares, et ce qui est rare est précieux. Autant s’en saisir…

Jah Olela Wembo
marieur des mots. 2014

Les étoiles ne brillent que pour ceux qui ont la vue sauve et le bonheur n’atteint que ceux qui ont une conscience saine.

Jah Olela Wembo
astronaute des mots. 2014

Les années qui passent sont celles qui nous appartiennent, celles du futur nous échappent encore comme jamais.

Jah Olela Wembo
Marin des mots. 2014

L’amour est « DEUX » sources qui font jaillir la même essence de tendresse.

Jah Olela Wembo
assureur des mots. 2014

L’amour pour l’autre habille ton cœur d’enchantement.

Jah Olela Wembo
briquetier des mots. 2014

A tort ou à raison. Un animal domestiqué ne se plaint jamais ni de la soumission, ni de son identité volée et dénaturée par l’homme. Il s’y plie, donne le sentiment à qui le voudrait, d’avoir aux pieds, un meilleur ami…. docile!

Jah Olela Wembo
graveur des mots. 2014

Une journée sans humour ou sans rire ressemble à un bol de soupe sans jus.

Jah Olela Wembo
cancre des mots.

L’ethnisme et le « religionisme » sont souvent, hélas, des remparts balisés pour des âmes à la recherche de conflits sans issue.

Jah Olela Wembo
montagnard des mots. 2014

Face à ton employeur, ton adage sera « tais-toi si tu sais »

Jah Olela Wembo
Bêcheur des mots . 2014

L’enfant est un soleil qui brille même au travers d’épais nuages. Il est la plante qui n’attend pas le printemps pour fleurir. Arrosons-le d’Amours !

Axiome OLELA : Sur chaque oiseau il y a des ailes et un bec. Sur chaque arbre il y a des racines et une écorce. Sur chaque homme, femme, pauvre ou riche, en situation de handicap ou valide, noir, blanc, indien, arabe, chinois esquimaux ou autre il y a une Ame et une Dignité. Considérons-les à jamais

Philosopher est une Noblesse qui donne sens à un vide manifeste de la pensée.

Il n y a pas plus triste, pas plus intolérant ni diaboliquement plus dangereux que l’homme et sa croyance !

La force de l’homme est brute, incontrôlable, perturbante et immature. Elle s’appuie sur une déconstruction de l’âme de son propre embryon. Tandis que celle de la femme est douce, créative, posée et pérenne comme la source du Nil. A ce titre, l’homme sans aucun doute la redoute, il lui érige un voile des barrages stupides de violence!

Femme de l’Etre. Je suis aussi robuste qu’un Hêtre centenaire. Mes racines sont longues et plus que résistantes. Alors, à vous les opportunistes et vous les parasites en tous genres, aux êtres du parEtre (paraître) sans scrupule, je vous préviens ; gardez bien vos distances !

Quel que soit le lieu où sévissent la misère et la pauvreté, l’homme dans son ensemble devrait s’y attaquer avec conviction, compassion et altruisme pour ses semblables

Sachons que toute la vie nous empruntons les mêmes chemins qui mènent droit à notre mort. Autrement dit ; qui vit, accède à la mort, mais qui meurt, n’a point droit de vie. Chercher l’erreur !

Jah Olela Wembo
18.05.2012.

DERNIERES CITATIONS

« Souvenez-vous, tous le monde voulait du nickel, maintenant tout le monde est sur Bitcoin. l'histoire se répète... »

Eminem

[26]

« Les gens qui disent que le Bitcoin n'est pas ou ne peut pas devenir une monnaie valide ignorent le fait simple et démontrable qu'il l'est déjà. »

satoshi nakamoto

[28]

« Il ne suffit pas d'être un grand homme, il faut l'être au bon moment. »

Georges POMPIDOU

[29]

« Celui qui croît qu'un professionnel coûte cher, n'as aucune idée de ce que peut lui coûter un incompétent. »

Anonyme

[42]

« Travaillez en silence et laissez le succès faire du bruit. »

Anonyme

[67]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :