CITATION SUR LA VIE

Qui suit la voie sûre est comme mort

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Moyen : le pire de ce qui est bon ; le meilleur de ce qui est mauvais. Un euphémisme pour médiocre.

Hervé Bazin
Abécédaire.

Novembre est le mois des morts. Si tu ne veux pas mourir encore, habille toi plus fort.

Accoutumons-nous à considérer la mort comme une forme de vie que nous ne comprenons pas encore. Apprenons à la voir du même oeil que la naissance. Il est tout à fait raisonnable et légitime de se persuader que la tombe n'est pas plus redoutable que le berceau.

Quand on pense à quel point la mort est familière et combien totale est notre ignorance, et qu'il n'y a jamais eu de fuite, on doit avouer que le secret est bien gardé.

Le rock est une flamme qui s'attaque à vos jambes puis embrase tout votre corps. Et lorsque vous vous rendez compte que vous brûlez et que rien n'arrêterea le feu, il est trop tard.

Pete Townshend
The Who.

La musique commence là où s'arrête les mots.

Un enfant peut se noyer dans une larme de mère, jamais dans une mer d 'Amour.

L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.

Abbé Pierre
Confessions. 2002

Ne laissez pas les gens négatifs voler votre joie. Lorsque vous perdez votre joie, vous perdez votre force.

La lecture, charmant oubli de vous-même et de la vie.

Antoine de Rivarol
Rivaroliana.

Un sac plein est lourd à porter, mais un sac vide est plus lourd encore.

Au royaume des lumignons, les lampes de poche sont des phares.

Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler.

Julien Gracq
Lettrines.

Il y a le connu. Il y a l'inconnu. Et entre les deux, il y a la porte, et c'est ça que je veux être.

Je peux voir que tu es triste, même quand tu souris, même quand tu rigoles. Je peux le voir dans tes yeux, au fond de toi tu pleures.