CITATION SUR LA VIE

L'heure, les horaires, ne sont que des repères virtuels inventés par l'homme qui consistent à se laisser guider dans un engrenage de repères fictifs. Le seul repère que l'homme doit avoir c'est lui-même.

Maxime Turf
Supertramp.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito.

Le bonheur est quelque chose qui se multiplie lorsque il se divise.

La tolérance, hum.....la tolérance ........parfois que ça m'énerve !

Vivre les malheurs à l'avance, c'est les subir deux fois.

René barjavel
La nuit des temps.

Tu y es à ta place, avec ta forme à toi, et ta fonction, que tu ignores. Tu travailles tu dors tu respires sans te préoccuper. Tu existes. Comme le grain de sable sur la plage.

René barjavel
La faim du tigre.

Il est plus facile de se défendre du chagrin dans la pauvreté que de l'orgueil dans l'opulence.

L'amour est le contenu d'un puits sans fond.

Je suis athée, dieu merci.

J'ai tué la mort en lui parlant de ma vie.

Le monde est tellement fou , qu'j'ai fini en psychiatrie.

Son unique chagrin, il ne le devait pas à la solitude, mais au fait que les autres goélands ne voulaient pas croire à la gloire du vol, au fait qu'ils se refusaient à ouvrir les yeux et à voir !

Richard Bach
Jonathan lévingstone le goéland.

Il ne s'agit pas d'atteindre la perfection mais, la totalité.

Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites. C'est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Marianne Williamson
A Return to Love : Reflections on the Principles of A Course in Miracles. 1992

Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité.

Quand règne ce qu'on appel "un silence de mort" (.....) l'atmosphère est sinistre. De quoi a t-on peur ? Des fantômes ? Sûrement pas. Ce que nous craignons, c'est ce qui pourrait surgir du plus profond de nous même et que le bruit tiens a l'écart.