CITATION SUR LA VIE

Vieillir ensemble, ce n'est pas ajouter des années à la vie, mais de la vie aux années.

Jacques Salomé
Si je m’écoutais, je m’entendrais.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Ce n'est pas en tirant sur la tige que l'on fait pousser les roses.

Le véritable amour se manifeste uniquement par l'abnégation absolue de soi et l'anéantissement dans l'objet aimé.

Joséphine Péladan
Le vice suprême. 1884

Elle ne savait pas que l' Enfer c'est l'absence.

Paul Verlaine
Jadis et Naguère. 1884

Rien n'est jamais acquis à l'homme, ni sa force, ni sa faiblesse ni son coeur.

Louis Aragon
La Diane française. 1946

On a pas de chemins tracés d'avance. Le monde n'est plus le même, personne n'y peut rien ; il faut essayer de s'adapter.

Simone de Beauvoir
Les Mandarins. 1954

On admire le monde à travers ce qu'on aime.

Alphonse de Lamartine
Jocelyn. 1836

J'adoucirai ta peine en écoutant ta plainte, et mon coeur versera le baume dans ton coeur.

Alphonse de Lamartine
Nouvelles Méditations poétiques. 1823

Nous nous aidons l'un l'autre à porter nos malheurs.

Jean Racine
Britannicus. 1669

Si tu veux nous nous aimerons, avec tes lèvres sans le dire.

Stéphane Mallarmé
Poésies. 1898

Je dis je t'aime moi non plus parce que, par pudeur, je fais semblant de ne pas la croire.

Serge Gainsbourg
Pensée, provocs et autres volutes. 2006

Alcoolisme : Cause de toutes les maladies modernes.

Gustaves Flaubert
Le dictionnaire des idées reçues. 1913

La femme, au moment où elle est dans l'incertitude de savoir si elle prendra un amant ou restera fidèle à son mari, devient l'être le plus spirituel et le plus perspicace du monde. Elle a la ruse du renard, la prudence du serpent, l'intelligence des singes, la force des lions.

Honoré de Balzac
Physiologie du mariage. 1826

Une méchante vie amène une méchante mort.

Molière
Dom Juan. 1665

L'homme inventa l'habillement pour dissimuler ses complexes.

Mon âme est comme un son de cor venu des plaines et qui se fond en clair de lune sous les feuilles. Silence. Mon âme rêve.

Paul Fort
Vers et prose. 1906