CITATION SUR LA FOLIE

Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d'entretenir en nous quelques petites folies.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Bonjour monsieur, je viens vous demander le vagin de votre fille....vous voulez dire la main ?, non si c'est avec la main je peux le faire moi-même!

L' informatique, ça fait gagner beaucoup de temps... à condition d'en avoir beaucoup devant soi !

Les proverbes ressemblent aux papillons; on en attrape quelques-uns, les autres s'envolent.

Le verbe «aimer» est le plus compliqué de la langue. Son passé n'est jamais simple, son présent n'est qu'imparfait et son futur toujours conditionnel.

Les femmes partagent nos plaisirs, doublent nos tourments et triplent nos dépenses.

Vraisemblablement, votre décès ne se produira pas avant la fin de vos jours et la date de votre inhumation concordera probablement avec celle de vos obsèques.

Bénie soit la providence qui a donné à chacun un joujou: la poupée à l'enfant, l'enfant à la femme, la femme à l'homme et l'homme au diable.

Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne; Le jour succède au jour, et la peine à la peine.

Une sphère infinie dont le centre est partout, et la circonférence nulle part.

Les esprits d'élite discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les esprits médiocres discutent des personnes.

Le hasard: l'enchaînement des effets dont nous ignorons les causes.

Un homme tirait au sort toutes ses décisions. Il ne lui arriva pas plus de mal qu'aux autres qui réfléchissent.

Ce que nous appelons hasard, c'est peut-être la logique de Dieu.

Nous, les hommes, quand nous sommes heureux, c'est souvent à cause de quelque chose. Vous, les femmes, c'est toujours à cause de quelqu'un.

La force des femmes n'est pas dans ce qu'elles disent mais dans le nombre de fois qu'elles le disent...