CITATION SUR LA POLITIQUE

Les hommes politiques, c’est comme les trous dans le gruyère. C’est indissociable: plus il y a de gruyère, plus il y a de trous, et malheureusement, plus il y a de trous, moins il y a de gruyère.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

L'étrangeté est le condiment nécessaire de toute beauté.

On meurt de l'essentiel lorsqu'on se détache de tout.

Mon drame s'écrit en peu de mots: je n'ai d'estime que pour ceux qui me résistent, mais je ne peux pas les supporter.

On jouit moins de ce qu'on obtient que de ce qu'on espère.

Désolé, pas d'espoir aujourd'hui, on est en rupture de stock.

Celui qui sait considère la vie comme la lumière vacillante d'une petite lampe agitée par un vent violent, et ne fait rien de ce qui ne doit pas être fait.

L'amour est le plus matinal de nos sentiments.

L'amitié est le grand mot des femmes, soit pour l'introduire, soit pour congédier l'amour.

Quelqu'un qui parle tout le temps est à peu près comme un enfant qui pisse au lit.

Le bonheur, cette petite chose qui n'existe pas et qui, pourtant, un beau jour, cesse d'être.

L'avis de la majorité ne peut être que l'expression de l'incompétence.

Si quelqu'un te lèche les bottes, mets-lui le pied dessus avant qu'il ne commence à te mordre.

Le devoir des juges est de rendre la justice; leur métier, de la différer. Quelques-uns savent leur devoir et font leur métier.

Ce n'est pas parce qu'ils soutiennent tous la même bêtise qu'ils ont raison !

Il faut avoir des amis et des ennemis; des amis pour nous apprendre notre devoir, et des ennemis pour nous obliger à le faire.