CITATION EPICTETE

1

La mort ne me concerne pas puisque, tant que je vis, la mort n'est pas et que, quand la mort est, je ne suis plus.

La nature a doté l'homme d'une langue et de deux oreilles pour qu'il écoute deux fois plus qu'il ne parle.

Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements relatifs aux choses; ainsi la mort n'est rien d'effrayant, car Socrate lui aussi l'aurait dans ce cas trouvée telle; mais que l'on juge la mort effrayante, voilà bien l'effrayant.

1

DERNIERES CITATIONS

« Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »

Francis Blanche

[33]

« Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. »

Anonyme

[46]

« Puisqu'il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ça peut aider à éteindre les bougies. »

Anonyme

[50]

« J'ai rencontré juste avant Pâques un agneau qui faisait des projets d'avenir. »

Anonyme

[45]

« Restez chez vous ! »

Stone

[56]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :