CITATION GEORGE SANTAYANA

1

Il n'y a aucun remède contre la naissance et contre la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.

George Santayana
Soliloques en Angleterre.

Le mysticisme n'est pas une religion, mais une maladie de la religion.

1

DERNIERES CITATIONS

« Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre. »

Maeterlinck

[2]

« La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille des fleurs. »

Anatole France

[1]

« Un acte de justice et de douceur a souvent plus de pouvoir sur le cœur des hommes que la violence et la barbarie »

Machiavel

[6]

« Il est d'étranges soirs où les fleurs ont une âme. »

Albert Samain

[3]

« Les femmes courent après les fous; elles fuient les sages comme des animaux venimeux. »

Erasme

[2]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :