CITATION HENRI TROYAT

1

Ce qui compte, c'est ce qui est inscrit non sur les papiers d'identité d'un homme mais dans son coeur.

Personne ne saurait en finir. On peut changer de souffrance. On ne peut supprimer la souffrance.

Je me demande, au reste, si les femmes mariées savent mesurer leur déchéance. Du jour au lendemain, la plupart d'entre elles se dépouillent, se neutralisent, s'aplatissent, se coulent suivant l'image exacte de leur mari.

Pour être heureux, il faut essayer de vivre chaque minute au charme que nous lui trouverons lorsqu'elle ne sera plus qu'un souvenir.

Le bac, c'est comme la lessive : on mouille, on sèche... et on repasse.

Aussi haut que l'on monte, on finira tous par des cendres.

1

DERNIERES CITATIONS

« Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »

Francis Blanche

[0]

« Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. »

Anonyme

[8]

« Puisqu'il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ça peut aider à éteindre les bougies. »

Anonyme

[7]

« J'ai rencontré juste avant Pâques un agneau qui faisait des projets d'avenir. »

Anonyme

[9]

« Restez chez vous ! »

Stone

[20]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :