CITATION SOREN KIERKEGAARD

1

Le feu prit un jour dans les coulisses d'un théâtre. Le bouffon vint en avertir le public. On crut à un mot plaisant et l'on applaudit ; il répéta, les applaudissements redoublèrent. C'est ainsi, je pense, que le monde périra dans l’allégresse générale des gens spirituels persuadés qu’il s’agit d’une plaisanterie.

Soren Kierkegaard
Oeuvres complètes. 1993 - éditions Robert Laffont
1

DERNIERES CITATIONS

« Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »

Francis Blanche

[4]

« Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. »

Anonyme

[9]

« Puisqu'il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ça peut aider à éteindre les bougies. »

Anonyme

[11]

« J'ai rencontré juste avant Pâques un agneau qui faisait des projets d'avenir. »

Anonyme

[9]

« Restez chez vous ! »

Stone

[22]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :