CITATION VICTOR HUGO

0 <<1 2

Cette cloison qui nous sépare du mystère des choses et que nous appelons la vie.

D'ailleurs, parce que le vent, comme on dit, n'est pas à la poésie, ce n'est pas un motif pour que la poésie ne prenne pas son envol. Tout au contraire des vaisseaux, les oiseaux ne volent bien que contre le vent. Or la poésie tient de l'oiseau.

La vie est une phrase interrompue.

Elle caresse, elle effraye, elle attendrit, et c’est un miracle de son talent que la même femme, qui vient de vous faire tant frémir, vous fasse tant pleurer.

La prière est la soeur tremblante de l'amour.

Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler.

L'homme qui ne médite pas vit dans l'aveuglement, l'homme qui médite vit dans l'obscurité. Nous n'avons que le choix du noir.

Si l'âme n'était pas immortelle, la mort serait un guet-apens.

Le suicide n'est pas une lâcheté comme le disent les prêcheurs qui exagèrent. Ce n'est pas non plus un acte de courage. C'est une lutte entre deux craintes. Il y a suicide quand la crainte de la vie l'emporte sur la crainte de la mort.

Toutes les grandeurs de ce monde ne valent pas un bon ami.

Comme le souvenir est voisin du remords !

Le souvenir, c'est la présence invisible.

Aimer c'est la moitié de croire.

L'instinct, c'est l'âme à quatre pattes; la pensée c'est l'esprit debout.

C'est une étrange prétention des hommes de vouloir que l'amour conduise quelque part.

Bénie soit la providence qui a donné à chacun un joujou: la poupée à l'enfant, l'enfant à la femme, la femme à l'homme et l'homme au diable.

0 <<1 2

DERNIERES CITATIONS

« Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »

Francis Blanche

[92]

« Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. »

Anonyme

[97]

« Puisqu'il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ça peut aider à éteindre les bougies. »

Anonyme

[104]

« J'ai rencontré juste avant Pâques un agneau qui faisait des projets d'avenir. »

Anonyme

[89]

« Restez chez vous ! »

Stone

[114]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :