CITATION SUR LA VENGEANCE

Pour la première fois, j'avais goûté à la vengeance; c'était comme un vin aromatisé; en l'avalant, il était chaud, sentait le terroir, mais laissait un arrière-goût métallique, corrosif, donnant la sensation d'un empoisonnement.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Voulez-vous juger un homme ? Observez ses amis.

Ceux qui craignent Dieu n'ont rien à craindre des hommes.

L'homme s'agite, mais Dieu le mène.

Le cerveau des enfants est comme une bougie allumée dans un lieu exposé au vent : sa lumière vacille toujours.

Le vrai moyen de gagner beaucoup est de ne vouloir jamais trop gagner et de savoir perdre à propos.

Le bon esprit consiste à retrancher tout discours inutile, et à dire beaucoup en peu de mots.

La passion est l'âme de la parole.

Quand tu seras le maître des autres hommes, souviens-toi que tu as été faible, pauvre et souffrant comme eux.

Les hommes veulent tout avoir, et ils se rendent malheureux par le désir du superflu.

Les peuples innombrables et les plus puissantes armées ne sont que comme des fourmis qui se disputent les uns aux autres un brin d'herbe sur ce morceau de boue.

Il faut être toujours prêt à faire la guerre, pour n'être jamais réduit au malheur de la faire.

La guerre est un mal qui déshonore le genre humain.

C'est avoir Dieu que de l'attendre.

Dieu ne cesse de parler; mais le bruit des créatures au-dehors et de nos passions au-dedans nous étourdit et nous empêche de l'entendre.

Fénelon
Traité du ministère des pasteurs. 1688

On est maître de la vie des autres quand on ne compte plus pour rien la sienne.