CITATION SUR LA VIE

Le chemin qui sépare deux extrêmes s'appelle l'intelligence, celui qui les rapproche se nomme l'ignorance.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

A toutes les filles qui se trouvent grosses car elle ne font pas du 34, vous êtes toutes belles, c'est la société qui est moche.

Il ne suffit pas de suivre le grand chemin de la vie humaine, de naître, de se marier et de mourir.

Joseph Joubert
Pensées, essais, maximes et correspondances. 1838

La vie est une chanson, chacun écrit la sienne.

Je me demande parfois ce qu'il y a au-dessus de l'amour ?

Cette nuit, un ange passera te voir pour te remettre les milliers de baisers que j'ai gardés pour toi.

Son rire en cascade est mon médicament, je devrais l'enregistrer en boucle et me le diffuser les soirs de déprime. S'il fallait définir la joie de vivre, le bonheur d'exister, ce serait cet éclat de rire, une apothéose, ma récompense bénie, un baume descendu du ciel.

Y a-t-il un intérêt quelconque à provoquer les choses si l'on croit au destin ? et s'il faut provoquer ce destin, n'est-ce pas un oxymoron ?

Les amours secrets sont les plus compliqués.

Il manque un temps à ma vie. Il manque un temps, j'ai compris. Il me manque toi ... Mon alter ego.

Jean-Louis Aubert
Alter ego. 2001

La fleur est courte, mais la joie qu'elle a donnée une minute n'est pas de ces choses qui ont commencement ou fin.

Paul Claudel
L'annonce faite à Marie. 1912

Pour aller jusqu'aux cieux il vous fallait des ailes ; vous aviez le désir, la foi vous a manqué.

Alfred de Musset
Poésies nouvelles.

Que penses-tu du diable ? - Le diable ? C'est les défauts de Dieu.

Jean Cocteau
Le potomak. 1940

Mon Dieu ! Les désirs de l'homme dépassent toujours les dons que vous lui faites.

Madame de Saël
Delphine. 1802

Football : instrument de promotion sociale en usage partout ne requérant aucun moyen, pour tous les garçons du monde nourrissant l'espoir de devenir un jour une étoile du ballon rond.

Jacques Attali
Dictionnaire. 1998

La justice, c'est la vie, et la charité, c'est encore la vie, et une plus douce et plus abondante vie.

Félicité de Lamennais
Paroles d'un croyant. 1834