CITATION ANONYME

On reconnaît l'âne à ses oreilles, l'ours à ses griffes l'imbécile à ses discours.

On peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant.

Bien faire et laisser dire

Nous vivons la préhistoire du futur.

C'est seulement quand on a trouvé la raison de mourir que l'on oubli celle de vivre.

Il paraît que les efforts sont payants ! J'avais déjà du mal à en faire !

Quand vous payez quelqu'un à ne rien faire, il est normal de devoir l'augmenter si vous voulez qu'il commence à travailler.

Si tu veux qu'on t'entende, crie. Si tu veux qu'on t'écoute, chuchote.

Tu fais quoi ? Je t'aime.

C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie.

Anonyme
https://fr.pinterest.com/pin/415527503095455664/.

Quels que soient vos objectifs, ne dites rien à personne.

Anonyme
espritsciencemetaphysiques.com.

La vie n'a pas la décence d'apprendre à la solitude le bonheur et au bonheur la solitude car la solitude est pleine de préjuger tandis que le bonheur est aveugle.

Je pensais que les mots faisaient mal, mais en fait c'est ton silence qui me tue.

L'absence d'un être aimé est une injustice sans nom. Un vide qui fait perdre à la vie tout son sens.

Si tu mets ceux qui brassent de l'air d'un coté et ceux qui te le pompent de l'autre... Tu as la climatisation gratuite !

Comme le dit souvent ma copine cocaïnomane : tire un trait, tu y verras plus clair.

Son coeur est déjà pris... contentons-nous du reste !

Personne n'accepte un verre lorsque c'est un urologue qui le sert.

Selon mon cour de biologie, l'érection est occasionnée par un afflux sanguin venant du cœur vers le pénis. Les filles, puisqu'on vous dit que ça vient du cœur il faut nous croire !

La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre.

DERNIERES CITATIONS

« Si tout les scientifiques cherchaient à assassiner la mort et non pas à flinguer les mortels? »

Reis Mirdita

[4]

« Le savoir n’a d’intérêt que s’il nous permet d’agir. »

Szczepan Yamenski

[1]

« L’avantage d’un ennemi, c’est qu’il est plus sincère qu’un ami. »

Szczepan Yamenski

[1]

« Nos véritables amis sont ceux qui nous choisissent. »

Szczepan Yamenski

[2]

« On reconnaît l'âne à ses oreilles, l'ours à ses griffes l'imbécile à ses discours. »

Anonyme

[4]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :