CITATION SUR LES HOMMES

La force de l’homme est brute, incontrôlable, perturbante et immature. Elle s’appuie sur une déconstruction de l’âme de son propre embryon. Tandis que celle de la femme est douce, créative, posée et pérenne comme la source du Nil. A ce titre, l’homme sans aucun doute la redoute, il lui érige un voile des barrages stupides de violence!

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Toute personne, vivant d'espérance mourra de son propre désir.

Toute personne, vivant d'espérance mourra de son propre désir.

L'amitié est de très loin le plus grand bien, quand elle est sincère elle nous procure un bonheur inexplicable.

On passe à côté de tout, tout nous échappe sans arrêts, même ceux qu'on aime. Mais quand tout s'arrête il nous reste la certitude que certains moments ont été des instants de bonheur.

Conserver certaines personnes dans notre coeur est rare mais réussir à les garder au près de nous tout une vie est impossible.

La nostalgie apparaît lorsque les moments présent n'égale plus les souvenirs.

Il vaut mieux souffrir d'une absence que d'une présence.

Frédéric Dard
Les pensées de San-Antonio.

Un homme vraiment sage est celui qui sait jouir de tous les petits bonheurs qu'il rencontre.

Alphonse Karr
Une folle histoire. 1839

La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre.

Comme le dit ma maman : « la religion n'est pas compatible avec la science » ...

maman
Comme le dit ma maman : « la religion n'est pas compatible avec la science » ....

L'être humain est insatiable. II se lasse du bien, le délaisse pour chercher mieux, trouve le mal et s'y plie par peur de rencontrer pire.

L'être humain est insatiable. II se lasse du bien, le délaisse pour chercher mieux, trouve le mal et s'y plie par peur de rencontrer pire.

Chaque moment passé dans la vie nous éloigne de celle-ci et nous rapproche de la mort.

Aucune chose n'est par essence bien ou mal, sauf si notre pensée le rend tel.

Nous ne connaissons jamais rien ni personne, nous les reconnaissons c'est tout.