CITATION D'AMOUR

Son coeur est déjà pris... contentons-nous du reste !

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Quand tu seras le maître des autres hommes, souviens-toi que tu as été faible, pauvre et souffrant comme eux.

Les hommes veulent tout avoir, et ils se rendent malheureux par le désir du superflu.

Les peuples innombrables et les plus puissantes armées ne sont que comme des fourmis qui se disputent les uns aux autres un brin d'herbe sur ce morceau de boue.

Il faut être toujours prêt à faire la guerre, pour n'être jamais réduit au malheur de la faire.

La guerre est un mal qui déshonore le genre humain.

C'est avoir Dieu que de l'attendre.

Dieu ne cesse de parler; mais le bruit des créatures au-dehors et de nos passions au-dedans nous étourdit et nous empêche de l'entendre.

Fénelon
Traité du ministère des pasteurs. 1688

On est maître de la vie des autres quand on ne compte plus pour rien la sienne.

L'homme digne d'être écouté est celui qui ne se sert de la parole que pour la pensée, et de la pensée que pour dire la vérité et la vertu.

Le philosophe ne fait que convaincre, l'orateur, outre qu'il convainc, persuade.

C'est la poésie qui a adouci les hommes farouches.

Dieu donne la robe selon le froid.

Quiconque est capable de mentir est indigne d'être compté au nombre des hommes, et quiconque ne sait pas se taire est indigne de gouverner.

Afin qu'un ouvrage soit véritablement beau, il faut que l'auteur s'y oublie, et me permette de l'oublier.

Il n'y a pas de plus dangereuse illusion que la notion par laquelle les gens s'imaginent éviter l'illusion.