CITATIONS PHILOSOPHIQUES

Accueil > Inclassables > Inclassables citations et proverbes - PAGE : 19

C'était un de ces jours printaniers où mai se dépense tout entier ; la création semble n'avoir d'autre but que de se donner une fête.

Victor Hugo
Les travailleurs de la mer. 1866

S'il se vante, je l'abaisse ; s'il s'abaisse, je le vante ; et le contredis toujours, jusqu'à ce qu'il comprenne qu'il est un monstre incompréhensible.

Blaise Pascal
Pensées. 1669

Quand on s'abandonne, on ne souffre pas. Quand on s'abandonne même à la tristesse on ne souffre plus.

Antoine de Saint-Exupéry
Courrier Sud. 1928

Les grands noms abaissent, au lieu d'élever, ceux qui ne savent pas les soutenir.

François de La Rochefoucauld
Réflexions ou Sentences et Maximes morales . 1664

On n'a pas grand mérite à prendre patience quand on est incapable d'un mouvement de colère.

Nous estimons posséder la science d'une chose d'une manière absolue, quand nous croyons que nous connaissons la cause par laquelle la chose est, que nous savons que cette cause est celle de la chose, et qu'en outre il n'est pas possible que la chose soit autre qu'elle n'est.

Tu sors le soir pour rentrer le lendemain, tu consumes ta vie comme tu consumes tes joints, jour après jours tu t'éloignes du droit chemin, à cette vitesse tu n'ira pas très loin !

Le temps évolue, j'ai fait face aux soucis, j'ai grandi, maman est là, mais papa est parti et là j'ai compris, qu't'as préféré tourner la page, j'étais pas du voyage, dire qu'j'te croyais au paradis.

Le jardin est une jungle, les hommes sont devenus dingues, la rivière charrie des larmes, un jour l'enfant prend une arme.

Il est bientôt minuit mais je fais beaucoup plus jeune.

Dans les ruines de l'école ou brûle un tableau noir, une craie s'est brisée en écrivant : espoir.

Mais que devient le rêveur quand le rêve est fini ?

D'ailleurs, parce que le vent, comme on dit, n'est pas à la poésie, ce n'est pas un motif pour que la poésie ne prenne pas son envol. Tout au contraire des vaisseaux, les oiseaux ne volent bien que contre le vent. Or la poésie tient de l'oiseau.

Celui qui n’a pas le goût de l’absolu se contente d’une médiocrité tranquille.

J’ai remarqué que même les fatalistes regardent la route avant de traverser.

Si on colle l'oreille à la porte des livres et aux portes de la nuit, si on fait bien attention, on peut entendre la conversation des poètes.

étudier sans réfléchir est vain, mais réfléchir sans apprendre est dangereux.

Chacun possède au moins un rêve, dit l'étranger. Mais pas grand monde ne s'en souvient.

On ne pleure jamais tant que dans l'âge des espérances; mais quand on n'a plus d'espoir, on voit tout d'un oeil sec, et le calme naît de l'impuissance.

Tout visage est une porte qui donne sur le paradis ou l'enfer.

DERNIERES CITATIONS

« Pourquoi obliger les anciens à travailler pour payer le chômage des jeunes alors que les jeunes pourraient travailler pour payer la retraite des anciens. »

Stone

[28]

« Je vous raconterais bien une connerie mais vraiment il y en a plein les journaux. »

Coluche

[19]

« Il paraît que les efforts sont payants ! J'avais déjà du mal à en faire ! »

Anonyme

[18]

« Quand vous payez quelqu'un à ne rien faire, il est normal de devoir l'augmenter si vous voulez qu'il commence à travailler. »

Anonyme

[24]

« L’Islam n’a jamais été une religion de paix. L’islam est la religion de la guerre. »

Abu Bakr al-Baghdadi

[75]

EN PLUS

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :