CITATIONS PHILOSOPHIQUES

Accueil > Inclassables > Inclassables citations et proverbes - PAGE : 17

La peur de vieillir abîme plus que l'âge.

Le cancer, au prix que ça coûte, on n'est même pas sûr de mourir guéri.

Un petit roseau m'a suffit, à faire chanter la forêt...

Henri de Régnier
Les jeux rustiques et divins. 1897

La gravité, l'orgueil et la paresse marchent du même pas.

Charles-Louis de Montesquieu
De l'esprit des lois. 1748

Toutes les passions cherchent ce qui les nourrit : la peur aime l'idée du danger.

Joseph Joubert
Pensées, essais, maximes et correspondances. <1838

Lorsqu'on voit le pied la jambe se devine.

Alfred de Musset
Premières poésies. 1835

Les rêves sont la littérature du sommeil.

Jean Cocteau
Le Mystère laïc.

Les meilleurs amis sont souvent ceux qui comprennent votre besoin de solitude et de silence.

La joie est en tout ; il faut savoir l'extraire.

Dors : On t'aimera bien.

Tristan Corbière
Les amours jaunes. 1873

J'ai failli attendre.

Le bluff peut aussi être mêlé à la sincérité, alterner avec elle, et que ce qui était un jeu hier devienne une réalité demain.

Marcel Proust
Albertine disparue. 1922

Croyez-vous qu'un grand peintre passe son temps à broyer des couleurs et à préparer ses pinceaux ?

Fénelon
Les aventures de Télémaque. 1669

La justice vient de l'injustice... elle crie et veut s'en séparer, elles sont deux soeurs dont l'une crie son désespoir et veut s'en séparer.

La force la plus forte, c'est un coeur innocent.

Victor Hugo
Les feuilles d'automne. 1831

Quand on ne trouve pas de bonne formulation, c'est généralement que la chose n'est pas bonne à dire.

Charles Dantzig
Dictionnaire égoïste de la littérature Française. 2005

Quand tu observes une fourmilière, toutes les fourmis qui courent dans tous les sens, eh ben on constate qu'il n'y a pas beaucoup d'accidents.

J.-M. Gourio
L'intégrale des brèves de comptoir. 1992-1993

Toute fiction est un vol de la réalité et il lui arrive d'y retourner, de s'y confondre.

Tahar Ben Jelloun
Le premier amour est toujours le dernier. 1995

Laisse un peu d'or rouler de son palais sur ceux que le noir janvier glace et que la faim harcèle.

Victor Hugo
Les Contemplations. 1856

La douleur est comme cette tige de fer que les sculpteurs mettent au sein de leur glaise, elle soutient, c'est une force !

Honoré de Balzac
Béatrix. 1839

DERNIERES CITATIONS

« L'avenir appartient à ceux qui rêvent trop. »

Grand corps malade

[11]

« Pourquoi se souvient-on du passé et pas du futur ? »

Stone

[27]

« Tenez, dit l'avare : voici un calendrier neuf, et qu'il vous fasse toute l'année ! »

Jules Renard

[16]

« Il est temps d'instaurer la religion de l'amour. »

Louis Aragon

[16]

« Pourquoi obliger les anciens à travailler pour payer le chômage des jeunes alors que les jeunes pourraient travailler pour payer la retraite des anciens. »

Stone

[61]

EN PLUS