CITATION DOGEN

1

Puissé-je désormais en cette vie et dans les vies à venir, Entendre le véritable Dharma, ainsi que le font tous les êtres sensibles. Puissé-je, au moment où je l'entendrai, Ne pas le mettre en doute ni refuser de croire en lui. Qu'il me soit donné, en ce moment précis, d'abandonner la loi du monde Afin de recevoir et observer la Loi bouddhique. Puissé-je réaliser le Dharma en même temps que la grande Terre Et tous les êtres sensibles.

Dogen
Les sons de la vallée, les formes de la montagne (Keisei Sanshoku, 1240).

Notre vie, à quoi peut-on la comparer ? à la goutte de rosée Secouée du bec de l'oiseau aquatique, Où se mire le reflet de la Lune.

1

DERNIERES CITATIONS

« Il n'y a rien de plus beau qu'une clef, tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre. »

Maeterlinck

[2]

« La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille des fleurs. »

Anatole France

[1]

« Un acte de justice et de douceur a souvent plus de pouvoir sur le cœur des hommes que la violence et la barbarie »

Machiavel

[6]

« Il est d'étranges soirs où les fleurs ont une âme. »

Albert Samain

[3]

« Les femmes courent après les fous; elles fuient les sages comme des animaux venimeux. »

Erasme

[2]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :