CITATION DR.M

J'ai vu trop de monde sans jamais rencontrer personne...

Ferme les yeux et imagine un ciel étoilé... Parce qu'en fait on ne les reverra plus avec cette pollution.

On m'a toujours interdit de copier, et maintenant on me demande d'être comme tout le monde.

Quand j'ai appris que l'on pouvait nourrir la moitié de l'Afrique avec une pelle, je me suis dis que le don d'un tracteur leur seraient plus utiles que des tentes !

J'aime me sentir faible... Je ne crois pas que ce soit interdit.

Je n'ai jamais été un garçon très sage...

Quand je dis : "T'inquiète je m'en fous !!". En fait, ce n'est pas vraiment le cas.

J'ai toujours été solide comme la pierre pour eux, sauf depuis qu'ils savent que tu es ma plus grande faiblesse.

Le jour où je n'ai plus eu peur qu'elle ne me dise plus je t'aime, je suis retombé amoureux d'elle.

Petit je jouais à la corde à sauter, maintenant juste à rester debout.

Petit j'avais un piranha, mais mon chat la manger.

Écrire au stylo plume pour m'envoler au-dessus de pensées qui ont poussée sur des montagnes de papiers déchirés.

Mes arrières grands-parents ont fait la guerre...Mes grands-parents, ont remis un sens à notre France...Mes parents ont fait la course au grand diplôme...Nous, on ne connais ni guerre, ni espoir d'avoir de grand boulot. Nous, on sera les sauveurs de la nature, on est la génération ORDURE !

La nuit j'ai un fantôme, un visage, une odeur et des souvenirs. Je crois que tu me manques.

Garder trop de portes ouvertes, créer des courants d'air.

Cette personne a compris la subtilité de mon rire. Elle a compris que tout ça renfermait du triste. ...

"On est jamais assez préparé à toutes les impossibilitées..."

Mon cœur est un peu rafistolé de toutes ses mésaventures. Mais aujourd'hui il est à toi.

Je souris. Je ris. Mais putain j'ai mal !

Pour ne pas perdre l'équilibre je passe mon temps assis par terre.

DERNIERES CITATIONS

« La vie, n'est pas tous les jours drôle. Quand tu souhaites avoir quelque chose, et que tu as le contraire. »

Mathis39

[1]

« Tu me manque, pourtant, tu ne m'as jamais aimé. »

Mathis39

[7]

« Être prude, cela se conçoit; dire non, se boucher les oreilles, haïr l'amour, cela se peut; mais le nier, quelle plaisanterie. »

ALfred de Musset

[10]

« Direction l'avenir, permission d'atterrir. »

A. Rito

[8]

« Belle journée pour mourir. »

Stone

[84]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :