CITATION SUR DIEU ET LA RELIGION

Est-ce donc sans motif qu'agit la Providence, Et crois-tu donc distrait le Dieu qui t'a frappé ? Le coup dont tu te plaints t'a préservé peut-être, Enfant ; car c'est par là que ton coeur s'est ouvert. L'homme est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert. C'est une dure loi, mais une loi suprême, vieille comme le monde et la fatalité, qu'il nous faut du malheur recevoir le baptême et qu'à ce triste prix tout doit être acheté.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

On ne pleure jamais tant que dans l'âge des espérances; mais quand on n'a plus d'espoir, on voit tout d'un oeil sec, et le calme naît de l'impuissance.

On dérange toujours un homme qui cause avec une femme.

Elle caresse, elle effraye, elle attendrit, et c’est un miracle de son talent que la même femme, qui vient de vous faire tant frémir, vous fasse tant pleurer.

La vie est une phrase interrompue.

Je vous le demande en votre âme et conscience: sans la peine de mort, est-ce la peine de vivre ?

Les femmes infidèles trompent deux fois, quand elles passent à l'acte et quand elles le racontent

Il faut que tu le saches. Je pense que la vie se divise en deux catégories : l'horreur et le malheur.

La vie est vaine, un peu d'amour, un peu de haine... Et puis bonjour ! la vie est brève, un peu d'espoir, un peu de rêve... Et puis bonsoir !

Le mariage c'est un échange de mauvaise humeur le jour et de mauvaises odeurs la nuit.

L'amour plaît plus que le mariage, par la raison que les romans sont plus amusants que l'histoire.

Le mariage et le célibat ont tous deux des inconvénients; Il faut préférer celui dont les inconvénients ne sont pas sans remède.

Sais-tu d'où vient notre vraie puissance ? Du baiser, du seul baiser ! Quand nous savons tendre et abandonner nos lèvres, nous pouvons devenir des reines.

Nous vivons presque toute notre vie entre souvenirs et projets, entre nostalgie et espérance.

Si on écoutait ce qui se dit, les riches seraient les méchants et les pauvres seraient les gentils, et bien sûr tout le monde veux devenir méchant !

On ne peut pas dire la vérité à la télé : il y a trop de monde qui regarde.