CITATION SUR LES FEMMES

Ce qui m'intéresse chez une femme, c'est ce que je n'ose pas lui demander.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Et tu bois cette alcool brûlant comme ta vie, ta vie que tu bois comme une eau-de-vie.

La bouderie en amour est comme le sel ; il n'en faut pas trop.

Tu ne peux pas être parfait pour tout le monde, mais tu seras toujours parfait pour la personne qui te mérites.

être heureux ne veut pas dire que tout est parfait, cela veut dire que tu veux aller au-delà des imperfections.

La minute où tu arrêtes de faire des erreurs est la minute où tu arrêtes d'apprendre.

On parle des liens du mariage ! Mais les liens du divorce sont encore plus indissolubles.

Le torrent, qui s'agite sans cesse, est-il plus libre que le rocher ?

La mort ne me concerne pas puisque, tant que je vis, la mort n'est pas et que, quand la mort est, je ne suis plus.

La mort est belle, elle est notre amie ; néanmoins nous ne la reconnaissons pas, parce qu'elle se présente à nous masqué et que son masque nous épouvante.

La mort, mon fils, est un bien pour tous les hommes ; elle est la nuit de ce jour inquiet qu'on appelle la vie.

Moyen : le pire de ce qui est bon ; le meilleur de ce qui est mauvais. Un euphémisme pour médiocre.

Hervé Bazin
Abécédaire.

Novembre est le mois des morts. Si tu ne veux pas mourir encore, habille toi plus fort.

Accoutumons-nous à considérer la mort comme une forme de vie que nous ne comprenons pas encore. Apprenons à la voir du même oeil que la naissance. Il est tout à fait raisonnable et légitime de se persuader que la tombe n'est pas plus redoutable que le berceau.

Quand on pense à quel point la mort est familière et combien totale est notre ignorance, et qu'il n'y a jamais eu de fuite, on doit avouer que le secret est bien gardé.

Le rock est une flamme qui s'attaque à vos jambes puis embrase tout votre corps. Et lorsque vous vous rendez compte que vous brûlez et que rien n'arrêterea le feu, il est trop tard.

Pete Townshend
The Who.