CITATION SUR LES FEMMES

La femme, au moment où elle est dans l'incertitude de savoir si elle prendra un amant ou restera fidèle à son mari, devient l'être le plus spirituel et le plus perspicace du monde. Elle a la ruse du renard, la prudence du serpent, l'intelligence des singes, la force des lions.

Honoré de Balzac
Physiologie du mariage. 1826

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Le premier janvier est le seul jour de l'année où les femmes oublient notre passé grâce à notre présent.

Il faut manger comme un homme en bonne santé et boire comme un malade.

Le mariage tel qu'il est est une singulière chose, mais après tout, on n'a encore rien trouvé de mieux.

Henri Frédéric Amiel
Journal intime. 1946

Chaque année, j’ai un an de moins que l’année d’après. Dieu sait comment ça va finir.

Ce qui me maintient en vie c'est de savoir que tout n'est qu'illusion et qu'un jour tout s'arrêtera.

Les hommes sont comme les débris de verre, au loin ils brillent et de trop près ils blessent.

Je sens que ma dernière heure est arrivée, je voudrais la passer avec vous.

Les têtes vides sont plus dangereuses que les têtes nucléaires

Dieu dans mon langage, c'est le mystère de ma naissance, c'est l'incroyable trou noir de ma mort, c'est mon angoisse devant la peine des hommes, c'est ma pitié pour les vivants.

Armand Salacrou
Boulevard Durand. 1961

Sans le devoir, la vie est molle et désossée ; elle ne peut plus se tenir.

Joseph Joubert
Pensées, essais, maximes et correspondances. 1838

On ne peut désirer ce qu'on ne connaît pas.

Voltaire
Zaïre. 1738

Mourant sans déshonneur, je mourrai sans regret.

Pierre Corneille
Le Cid. 1637

La mélancolie et la tristesse sont déjà le commencement du désespoir ; le désespoir est le commencement cruel des différents degrés de la méchanceté.

Lautréamont
Poésies. 1870

Un coeur qui n'est point faux, doit aimer ses amis avec tous leurs défauts.

Jean-François Regnard
Le distrait. 1697

Le coeur a tant d'espace qu'il défie les astres, il est comme une vague qui n'a pas de fin.

Paul Eluard
Une leçon de morale. 1949