CITATION SUR LA POLITIQUE

L’intellectuel dévaste la dictature; l’ignorant la démocratie.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

L'amour est une chose simple, un désir suivi d'un acte bref, et le voilà ramené à ses justes proportions ; tout le reste est littérature.

L'amour n'est que le roman du cœur ; c'est le plaisir qui en est l'histoire.

L'amour ? Des grands mots avant, des petits mots pendant, et de gros mots après.

Edouard Pailleron
Le monde où l'on s'ennuie. 1881

Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n’ont jamais avancé d’un seul pas.

Dans votre ascension professionnelle, soyez toujours très gentil pour ceux que vous dépassez en montant. Vous les retrouverez au même endroit en redescendant.

Il ne faut pas avoir peur de la réussite. Si on devient riche, on peut devenir généreux et on peut aider beaucoup de gens.

Je ressentis devant elle ce désir de vivre qui renaît en nous chaque fois que nous prenons de nouveau conscience de la beauté et du bonheur.

Les choses les plus belles sont celles que souffle la folie et qu'écrit la raison. Il faut demeurer entre les deux, tout près de la folie quand on rêve, tout près de la raison quand on écrit.

J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence.

Il ne me paraît pas assez intelligent pour être fou.

La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent.

Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d'entretenir en nous quelques petites folies.

C'est une grande folie de défier sans raison l'intelligence d'autrui.

Quelle pitié que les fous ne puissent parler avec sagesse des folies que font les sages.

L'homme a un instinct sadique, et la femme un instinct masochiste, lesquels sont inconscients, donc incontrôlables.