CITATIONS PHILOSOPHIQUES

Accueil > Inclassables > Inclassables citations et proverbes - PAGE : 43

Les proverbes ressemblent aux papillons; on en attrape quelques-uns, les autres s'envolent.

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit.

Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder.

Ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi, je l'ai probablement déjà!

La seule chance que vous ayez, est celle que vous vous procurez!

Il est faux de penser que l'art ai besoin d'un spectateur pour être. Le film continue même sans yeux. Le spectateur ne peut exister sans le film. Qui assure son existence.

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique ; Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

Nos passions possèdent leur propre sagesse, elles guident notre pensée ainsi que le choix de nos valeurs, et assurent notre survie.

Très haut dans le ciel sont mes aspirations les plus élevées. Il se peut que je ne sois pas en mesure de les atteindre, mais je peux regarder en haut pour voir leur beauté, croire en elles et tenter de les suivre.

Dans le silence et la solitude, on n'entend plus que l'essentiel !

Les mots que l'on n'a pas prononcés sont les fleurs du silence.

L'imagination est plus importante que le savoir.

Le destin s'écoule comme le torrent, d'une manière irrévocable. Celui qui lui résiste retourne grain par grain au rivage de sable.

Le tic-tac des horloges, on dirait des souris qui grignotent le temps.

Rien n'est plus triste qu'un désir assouvi. Il faut bien dire que maintenant que nous avons la lune, nous ne savons pas quoi en faire.

Celui qui dans la vie est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence n'a de merci à dire à personne.

A travers ce long voyage à la découverte de soi, certains courent rapidement. D'autres marchent tranquillement. D'autres encore rampent péniblement. Mais un jour où l'autre, tous arriveront au bout du Sentier.

Le silence est le plus grand des mépris.

Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens !

Le vice empoisonne le plaisir, la passion le corrompt, la tempérance l'aiguise, l'innocence le purifie, la tendresse le double.

DERNIERES CITATIONS

« Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »

Francis Blanche

[4]

« Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. »

Anonyme

[9]

« Puisqu'il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ça peut aider à éteindre les bougies. »

Anonyme

[11]

« J'ai rencontré juste avant Pâques un agneau qui faisait des projets d'avenir. »

Anonyme

[9]

« Restez chez vous ! »

Stone

[22]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :