CITATIONS PHILOSOPHIQUES

Accueil > Inclassables > Inclassables citations et proverbes - PAGE : 42

N'est-ce pas savoir beaucoup que de savoir qu'on ne sait rien ?

Le secret pour voyager d'une façon agréable consiste à savoir poliment écouter les mensonges des autres et à les croire le plus possible.

Ceux qui ne marchent que fort lentement peuvent avancer beaucoup davantage, s'ils suivent toujours le droit chemin, que ne font ceux qui courent, et qui s'en éloignent.

Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions.

Quand on désire savoir, on interroge. Quand on veut être capable, on étudie. Revoyez sans arrêt ce que vous savez déjà. Étudiez sans cesse du nouveau. Alors vous deviendrez un Maître.

La moitié du monde n'apprécie pas ce que pense l'autre moitié.

On n'écrit pas parce qu'on a quelque chose à dire mais parce qu'on a envie de dire quelque chose.

En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout.

Les épines que j'ai recueillies viennent de l'arbre que j'ai planté.

Quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a.

Politesse : Forme la plus acceptable de l'hypocrisie.

La meilleure façon d'imposer une idée aux autres est de leur faire croire quelle vient d'eux.

Faire aisément ce qui est difficile aux autres, voilà le talent ; faire ce qui est impossible au talent, voilà le génie.

L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible.

Les gens mariés vieillissent plus vite que les célibataires ; c'est l'histoire de la goutte d'eau qui, tombant sans relâche à la même place, finit par creuser le granit le plus dur.

Les temps sont courts à celui qui pense, et interminables à celui qui désire.

Le hasard: l'enchaînement des effets dont nous ignorons les causes.

Les esprits d'élite discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les esprits médiocres discutent des personnes.

Une sphère infinie dont le centre est partout, et la circonférence nulle part.

Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne; Le jour succède au jour, et la peine à la peine.

DERNIERES CITATIONS

« Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »

Francis Blanche

[4]

« Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. »

Anonyme

[9]

« Puisqu'il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ça peut aider à éteindre les bougies. »

Anonyme

[11]

« J'ai rencontré juste avant Pâques un agneau qui faisait des projets d'avenir. »

Anonyme

[9]

« Restez chez vous ! »

Stone

[22]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :