CITATION SUR LA VIE

Quand tu seras le maître des autres hommes, souviens-toi que tu as été faible, pauvre et souffrant comme eux.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

La science de gouverner est toute dans l'art de dorer les pilules.

La république est le gouvernement qui nous divise le moins.

La mort est l'espérance de qui n'en a plus.

Exprimer une idée est une activité difficile à laquelle il faut s'exercer ; la télé supprime cet exercice ; nous risquons de devenir un peuple de muets, frustrés de leur parole, et qui se défouleront par la violence.

La curiosité des enfants est un penchant de la nature qui va comme au-devant de l'instruction ; ne manquez pas d'en profiter.

D'ordinaire, ceux qui gouvernent les enfants ne leur pardonnent rien, et se pardonnent tout à eux-mêmes.

Toutes les guerres sont civiles, car c'est toujours l'homme contre l'homme qui répand son propre sang.

Le plus libre de tous les hommes est celui qui peut être libre dans l'esclavage même.

Les injures sont les raisons de ceux qui ont tort.

Ceux qui n'ont jamais souffert ne savent rien ; ils ne connaissent ni les biens ni les maux ; ils ignorent les hommes ; ils s'ignorent eux-mêmes.

Le vrai courage ne se laisse jamais abattre.

Les plaisirs pris sans modération abrègent plus les jours des hommes que les remèdes ne peuvent les prolonger.

C'est une perfection de n'aspirer point à être parfait.

On n'est pas un homme quand on n'aime que soi.

On ne surmonte le vice qu'en le fuyant.