CITATION PHILOSOPHIQUE

La fin du début c'est le début de la fin.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

L'amour est cette merveilleuse chance qu'un autre vous aime encore quand vous ne pouvez plus vous aimer vous-même.

Il ne faut pas attendre d’être confronté au manque pour se dire " j aurais du "

Avec la quasi disparition de toute forme d'éducation et de savoir vivre, l'absence de grossièreté, chez une personne, s'apparenterait presque à du raffinement.

Attendre d'en savoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction.

Il n'y a certes pas de sots métiers, en revanches il y a des métiers qui peuvent rendre sot !

L'intelligence consiste à se mettre à la portée des gens,et non pas descendre à leur niveau.

J'adore "les cons" mais je déteste les connards. Un connard c'est un crétin qui a la prétention de croire qu'on pense de lui que c'est "un con".

Demain, nous entrerons dans les froides ténèbres, Adieu, vive clarté de nos étés trop courts.

Notre existence est l'addition de journées qui s'appellent toutes aujourd'hui. Une seule journée s'appelle demain: celle que nous ne connaîtrons pas.

Définir, c'est entourer d'un mur de mots un terrain vague d'idées.

Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés ; remettez, et il vous sera remis.

Vous pouvez choisir la couleur que vous voulez, pourvu que ce soit le noir.

Cette chose dont nous ne voyons ni les yeux ni les oreilles, très peu le nez et la tête, bref, notre corps.

Rien ne sert de couper un arbre pour y cueillir un fruit

CAPITALISTE : Le capitaliste est moins propriétaire de ce qu’il a déjà que de ce qui ne lui appartient pas encore. Et dont il se sent lésé. Il militera jusqu’à la mort (de l’autre) pour rentrer dans ses droits inaliénables : devenir propriétaire de ce que vous aviez… indument. Vous étiez ignorant de ses droits ; qu’il vous prouve en vous dépouillant de ce que vous aviez mais qui lui était en fait destiné. Peu importe qu’il s’agisse de « patrimoine » immobilier, de talents, d’énergie, d’argent ou du produit d’efforts-de-toute-une-vie… C’est ça être capitaliste… dans l’âme ! Une grandeur… dans l’âme, réduite à sa valeur matérielle pour mieux la posséder.