CITATION SUR LA VIE

Un jour ma mère ma dit : Nous ne regrettons jamais nos enfants,par contre on regrette parfois avec qui nous les avons faits.

DES CITATIONS AU HASARD QUE VOUS POURRIEZ AIMER

Cette urgence intérieure, comme une fleur, un festin. Cette chose qui me prend et qui rampe comme un serpent. Ce n’est pas la mort ; mais mourir résoudra son pouvoir. Un stylo désespéré m’échappe de la main. C’est dans une chambre minable qu’ils me découvriront, sans jamais savoir mon nom, ni mon propos, ni la valeur de mon évasion.

Quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a.

Les épines que j'ai recueillies viennent de l'arbre que j'ai planté.

Je n'ai jamais eu qu'une seule ride et je suis assise dessus.

En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout.

On devient vulnérable quand on est amoureux.

Vivre est une maladie, dont le sommeil nous soulage toutes les seize heures ; c'est un palliatif : la mort est le remède.

Le vrai bonheur coûte peu ; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce.

Pour moi, la femme idéale, c'est la femme corrézienne, celle de l'ancien temps, dure à la peine, qui sert les hommes à table, ne s'assied jamais avec eux et ne parle pas.

Je conseille à toutes les jeunes femmes de se marier avec un archéologue, car plus on vieillit, plus on a de chance de l'intéresser.

Celui qui vie avec son passé n'a pas d'avenir.

On n'écrit pas parce qu'on a quelque chose à dire mais parce qu'on a envie de dire quelque chose.

Il y a deux sortes d'amour : l'amour insatisfait, qui vous rend odieux, et l'amour satisfait, qui vous rend idiot...

Une femme qui se croit intelligente réclame les mêmes droits que l'homme. Une femme intelligente y renonce.

La moitié du monde n'apprécie pas ce que pense l'autre moitié.