CITATION HUBERT-FELIX THIEFAINE

1

A l'ombre de vos centrales, je crache mon cancer.

Il est bientôt minuit mais je fais beaucoup plus jeune.

Dans les ruines de l'école ou brûle un tableau noir, une craie s'est brisée en écrivant : espoir.

Mais que devient le rêveur quand le rêve est fini ?

J'ai fini par fumer ma carte d'identité...

Le blues est au fond du couloir.

C'est pas parce qu'on n'aime pas les gensqu'on doit aimer les chiens.

Exigeons l'immortalité Et refusons de retourner Peu à peu vers la face cachée De la nuit.

A mettre sa vie en musique On en oublie parfois de vivre.

Moi si j'étais Dieu, je ne croirais pas en moi.

1

DERNIERES CITATIONS

« Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »

Francis Blanche

[10]

« Même les plus cons ont leur jour de gloire : leur anniversaire. »

Anonyme

[15]

« Puisqu'il faut bien un jour pousser son dernier soupir, autant que ce soit le jour de son anniversaire, au moins ça peut aider à éteindre les bougies. »

Anonyme

[19]

« J'ai rencontré juste avant Pâques un agneau qui faisait des projets d'avenir. »

Anonyme

[18]

« Restez chez vous ! »

Stone

[31]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :