CITATIONS SUR L'HUMOUR

Accueil > Humour > Humour citations et proverbes - PAGE : 9

Seules les plaisanteries doivent Se faire dans le plus grand sérieux.

Qui se branle face au vent, a le nombril tout gluant !

Est-ce l'oeuf le père de la poule ou la poule la mère de l'oeuf ?

Si je lui donnais du miel à lécher, il me mordrait le doigt.

L’humour n’est jamais mal placé. Où qu’il se place, ça reste de l’humour.

Rire sa fait parti de la santé

Si tu n'as rien à faire de tes doigts coupes les toi.

Le paradis des hommes ? Trois télécommandes et un siège de toilettes toujours relevé.

Le ping-pong, c'est comme le tennis sauf qu'au tennis , les mecs ils sont debout sur la table.

Pour que l'alcool fasse du bien aux femmes il faut que ce soient les hommes qui le boivent

Le monde fut créé le 27 Mai 3257 avant Jésus-Christ, à 17 heures 49 de l'après-midi, je sais! j'y étais!

Y a-t-il une vie après la mort ? Seulement Jésus pourrait répondre à cette question. Malheureusement il est mort.

Commencez la révolution sans nous. On préfère être cons et vivants que morts et pleins d'idées.

Si tu t'endors avec le cul qui gratte, tu te réveilles avec le doigt qui pue

Un égoïste c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi.

Il existe deux sortes de justice : vous avez l'avocat qui connaît bien la loi et vous avez l'avocat qui connaît bien le juge

De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

La politique c'est cinq ans de droit, tout le reste de travers!

Si froid tu n'as pas, habillé tu es. Si froid tu as, petit il sera.

Le comble de l'optimisme, c'est de rentrer dans un grand restaurant et compter sur la perle qu'on trouvera dans une huître pour payer la note.

DERNIERES CITATIONS

« Si tout les scientifiques cherchaient à assassiner la mort et non pas à flinguer les mortels? »

Reis Mirdita

[4]

« Le savoir n’a d’intérêt que s’il nous permet d’agir. »

Szczepan Yamenski

[1]

« L’avantage d’un ennemi, c’est qu’il est plus sincère qu’un ami. »

Szczepan Yamenski

[1]

« Nos véritables amis sont ceux qui nous choisissent. »

Szczepan Yamenski

[2]

« On reconnaît l'âne à ses oreilles, l'ours à ses griffes l'imbécile à ses discours. »

Anonyme

[4]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :