CITATIONS PHILOSOPHIQUES

Accueil > Inclassables > Inclassables citations et proverbes - PAGE : 26

Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais.

Linux, y'a moins bien mais c'est plus chère.

Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément.

Le monde que nous avons créé est le résultat de notre niveau de réflexion, mais les problèmes qu'il engendre ne sauraient être résolus à ce même niveau.

Un problème sans solution est un problème mal posé.

Quand on commence, on ne sait pas comment ça finira.

La hâte est la mère de l'échec.

Mieux vaut subir la moitié des maux auxquels on s'attend que de rester dans l'apathie par crainte de ce qui pourrait advenir.

La hâte engendre en tout l'erreur, et de l'erreur sort bien souvent le désastre.

La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles.

Anormal : ce qui est normal chez les anormaux.

Les châtiments servent à l'intimidation de ceux qui ne veulent commettre aucune faute.

Anesthésie : plaie sans douleurs. Neurasthénie : douleurs sans plaies.

Un aphorisme n'a pas besoin d'être vrai, mais il doit survoler la vérité. Il doit la dépasser d'un trait.

Il y a deux sortes d'écrivains. Ceux qui le sont, et ceux qui ne le sont pas. Chez les premiers, le fond et la forme sont ensemble comme l'âme et le corps ; chez les seconds, le fond et la forme vont ensemble comme le corps et l'habit.

Dans ce monde, l'on n'a que la terreur pour se défendre contre l'angoisse.

La médecine a fait depuis un siècle des progrès sans répit, inventant par milliers des maladies nouvelles.

L'esclave qui aime sa vie d'esclave a-t-il une vie d'esclave ?

Je méprise trop ces gens pour me déplaire en leur compagnie.

J'écris pour débarrasser ma cervelle, pas pour encombrer celle d'autrui.

DERNIERES CITATIONS

« Si tout les scientifiques cherchaient à assassiner la mort et non pas à flinguer les mortels? »

Reis Mirdita

[4]

« Le savoir n’a d’intérêt que s’il nous permet d’agir. »

Szczepan Yamenski

[1]

« L’avantage d’un ennemi, c’est qu’il est plus sincère qu’un ami. »

Szczepan Yamenski

[2]

« Nos véritables amis sont ceux qui nous choisissent. »

Szczepan Yamenski

[2]

« On reconnaît l'âne à ses oreilles, l'ours à ses griffes l'imbécile à ses discours. »

Anonyme

[4]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :