CITATIONS PHILOSOPHIQUES

Accueil > Inclassables > Inclassables citations et proverbes - PAGE : 22

N’oubliez pas que je ne peux pas voir qui je suis, et que mon rôle se limite à être celui qui regarde dans le miroir

L’imagination est plus importante que la connaissance, car la connaissance est limitée, tandis que l’imagination englobe le monde entier.

Si vous regardez longtemps au fond des abysses, les abysses voient au fond de vous.

Tout est mystère, et la clé d’un mystère est un autre mystère.

FEE DU CHIFFRE Le chiffre est au Nombre, ce que le soldat est au guerrier. Le chiffre est au Nombre, ce que le comptable serait au financier, s’ils n’étaient l’un et l’autre les mutations maladives de l’esprit de calcul, trépané de l’Esprit.

Je ne ferai jamais partie d'un club qui m'accepterait pour membre.

La nature a fait preuve d'un bon sens très profond en faisant passer les fleuves juste au-dessous des ponts.

Un con est un imbécile qui n'a de cet organe ni la saveur ni la profondeur...

Faire des concessions ? oui, c'est un point de vue, mais sur un cimetière.

Celui qui n'ose pas regarder le soleil en face ne sera jamais une étoile.

Le tonnerre est impressionnant, mais c'est l'éclair qui est important.

Eh bien, vous savez, quand les gens ne sont bons à rien, ils deviennent écrivains.

Eh bien, vous savez, quand les gens ne sont bons à rien, ils deviennent écrivains.

Plus de temps pour la perte de temps.

Apartheid : où pour voir la vie en rose, il faut broyer du noir.

Qu’est-ce qu’un Bobo… ? Un bourgeois-bourgeois ; c’est à dire un bourgeois au carré, un bourgeois deux fois bourgeois, pour non seulement avoir les moyens de ce dont il prétend se passer, mais avoir réussi à en augmenter le prix pour tous les vrais bohèmes et autres va-nu-pieds. Le bourgeois-bohème n’est jamais bohème. Bon producteur de tous les accessoires de la Modernité triomphante, il s’affiche en contestataire de ce à quoi il participe. Tout en jouissant des retombées financières et autres rentes professionnelles que ce qu’il exècre produit, le Bobo soigne ses bobos de conscience. Il est la métaphore paresseuse et ridicule, donc mo-der-ne, de la bonne vieille figure bourgeoise. Du bourgeois avide qui tourne… à vide! Surtout quand il fait du vide de la frugalité un avoir !

Il ne faut pas écouter les bruits du monde mais le silence de l'âme.

Dieu souffre d’une maladie orpheline : l’humanité. Qu’attend donc le Ciel pour lancer un Théothon afin de collecter des dons… au moins sous forme de promesses, comme d’hab’?!

Les arbres ont le coeur infiniment plus tendre que celui des hommes qui les ont plantés.

Je me suis si bien dépassée, que je me suis perdue de vue.

Etant de nature suicidaire, je m'exécute...

Faire un don à Intoxitation.com

DERNIERES CITATIONS

« Ce n'est pas parce que vous ignorez les choses quelles ne se produisent pas. »

Stone

[14]

« Si il y'a encore quelqu'un ici que je n'ai pas insulté ! Je lui présente toutes mes excuses ! »

titi4400

[18]

« Les remords, c'est quand on a pas fait quelque chose qu'on aurait dû. Les regrets, c'est quand on à fait quelque chose qu'on aurait pas dû. Je vous laisse le choix... »

Stone

[19]

« Si la parole était un véhicule, la pensée serait son moteur. »

Jah OLELA Wembo

[11]

« La retraite, faut la prendre jeune. Faut surtout la prendre vivant. Ce n'est pas dans les moyens de tout le monde. »

Michel audiard

[16]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :