CITATIONS PHILOSOPHIQUES

Accueil > Inclassables > Inclassables citations et proverbes - PAGE : 14

Ferme les yeux et le monde devient celui que tu veux.

Alain Berliner
Ma vie en rose.

Des chercheurs qui cherchent on en trouve. Mais des chercheurs qui trouvent on en cherches.

Vaut mieux se taire que de parler de travers...

On retrouve dans un sourire toutes les lois de l'univers.

Calogero
chaNson: l'ombre et la lumière.

Ruse. Ce qui tient lieu de cervelle aux imbéciles

Ambrose Bierce
Le dictionnaire du Diable.

Qu'importe ce que je fais ! Demandez-moi ce que je pense.

Ce n'est point parce qu'il y a une rose sur le rosier que l'oiseau s'y pose : c'est parce qu'il y a des pucerons.

Jules Renard
Journal. Novembre 2002

Qui veut élever en un instant une flamme puissante commence par l'allumer avec de faibles brins de paille.

William Shakespeare
Jules César.

Les blessures ne disparaissent jamais entièrement, elles deviennent cicatrice même si elles ne sont pas toujours visibles.

Je n'ai fait que regarder ce que m'a montré l'univers.

Le chat qui miaule n'a pas forcement faim.

Le bouclier est tout aussi puissant que l'épée.

Les dinosaures d'aujourd'hui n'ont rien à envier aux dinosaures d'autres fois ! Ceux qui n’évolueront pas disparaîtront . Devenons demain les oiseaux qui ont évolué.

L'intelligence d'hier est, a été et sera toujours la connerie de demain.

On apprend pas à ce connaitre en sachant ce que l'on aime mais en apprenant ce que l'on aime pas, le paradi c'est chacun qui le fabrique et l'enfer n'existe que pour faire exister celui ci.

Ecrire l'histoire c'est cristalliser le temps.

La fin du début c'est le début de la fin.

Les plus beaux livres sont ceux qui n'ont jamais été écrits.

Le comble de l'ignorance c'est d'ignorer qu'on est ignorant.

Le Rastafari ce n’est pas une culture, c’est une réalité.

DERNIERES CITATIONS

« Si tout les scientifiques cherchaient à assassiner la mort et non pas à flinguer les mortels? »

Reis Mirdita

[4]

« Le savoir n’a d’intérêt que s’il nous permet d’agir. »

Szczepan Yamenski

[1]

« L’avantage d’un ennemi, c’est qu’il est plus sincère qu’un ami. »

Szczepan Yamenski

[2]

« Nos véritables amis sont ceux qui nous choisissent. »

Szczepan Yamenski

[2]

« On reconnaît l'âne à ses oreilles, l'ours à ses griffes l'imbécile à ses discours. »

Anonyme

[4]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :